Booba lance une émission pour sensibiliser sur le coronavirus

  • Lisa B
  • Ciné-Séries
  • Publié le 30 Mars 2020 à 17h50
Sur son Insta, Booba met au placard les clash pour une bien meilleure cause !

Non, ce n’est pas un fake. Booba se lance dans la prévention. Et on valide à 100 % !

Corona Time, c’est la nouvelle émission lancée par le rappeur Booba, AKA le Duc de Boulogne. Lancée ce dimanche 29 mars sur le compte Instagram de B2O, l’émission a présenté un premier épisode de 26 minutes qui se veut préventif face à l’épidémie du coronavirus. Pour cela, Booba s’est entouré de l’ancien directeur du renseignement français, Bernard Squarcini, ainsi que de Ben, célèbre coach sportif ; « On décidé de faire cette émission pour aider du mieux qu’on peut, faire comprendre à la population que l'heure est très grave, qu'il y a beaucoup de gens qui meurent, qu'il y a beaucoup de gens qui vont mourir malheureusement et que la seule solution, c'est de rester confiné », explique le rappeur.


Restons confinés pour sauver des vies 

Une initiative honorable de la part du rappeur qui préfère habituellement clasher ses concurrents sur les réseaux sociaux (coucou Kalash, Kaaris, Damso). Alors que d’autres artistes – à l’instar de Cardi B – crient aux théories du complot, Booba souhaite se servir de son influence mondiale pour appeler à la solidarité ; « J'utilise mon following pour sensibiliser les gens et j'invite tout le monde à faire la même chose. C'est l'heure d'être confinés, c'est l'heure d'être solidaires, c'est l'heure d’être vrais, c'est l'heure d'aider son prochain. C’est l'heure d'aider ses parents, c'est l'heure de s'aider soi-même, de protéger ses enfants. C'est une question de vie ou de mort malheureusement. »

Entre ces explications de la part du rappeur, on aperçoit des images percutantes de soignants dans les hôpitaux, de gens malades en salle de réanimation, mais aussi des témoignages. En effet, le coach Ben profite de son footing habituel pour aller voir des gens en extérieur et les questionner sur la raison de leur balade au soleil, tout en leur rappelant à quel point il est important de limiter au maximum les déplacements.

Dans la seconde partie de la vidéo, Booba contacte Bernard Squarcini pour soulever des questions importantes autour du monde hospitalier et des mesures prises autour du confinement  : « si un jour on manque d’infirmiers ou de médecins, comment cela se passera-t-il ? Allons-nous encore devoir choisir quelle vie mérite d’être sauvée en premier ? Risquerons-nous la prison comme en Russie lorsqu’on abusera sur nos déplacements ? ». Avant d’évoquer l’Afrique comme exemple pour tous les pays qui n’auront pas les moyens de faire face à une épidémie mortelle et fortement développée. Pour éviter le pire, Booba le rappelle encore et encore : « en attendant de trouver le vaccin miracle, nous devons tous comprendre que nous sommes des "Corona Soldiers", qu’on doit rester chez nous pour sauver des vies ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par boobaofficial (@boobaofficial) le

Fin des articles