Une série prequel de Grease en préparation

© Grease (1978) – Paramount Pictures

En voilà une nouvelle inattendue. Par inattendue, on veut dire qu’on ne s’y attendait pas, mais qu’on ne l’attendait pas forcément non plus. Même si ça devrait en ravir plus d’un·e.

Vous aussi, vous êtes un·e bobo qui surligne le mot boomer avec sa bouche à chaque que vous l’employez, mais pourtant, vous ne pouvez vous empêcher d’en revenir à l’ancien temps, entre sapes de fripe, bijoux antiques et films 80’s ? Vous devez donc sûrement être fan de Grease… et donc de cette annonce qui suinte déjà les vocalises à la Olivia Newton-John : un prequel porté sur les Pink Ladies va voir le jour en 2022.

 
Ressortez les vestes roses et les vilains chouchous

L’histoire se déroulera 4 ans avant les aventures de Sandy et Danny, joués respectivement dans le chef-d’œuvre par Olivia Newton-John et John Travolta, quand les T-Birds n’étaient encore que de jeunes prépubères innocents. Elle racontera donc le parcours de 4 jeunes marginales qui prônent l’hédonisme et la liberté de pensée à leur paroxysme après avoir été mises à l’écart dans leur plus tendre jeunesse : les Pink Ladies. Dans le film de 1978, Sandy les idôlatre presque, elles qui incarnent le « cool » à son meilleur niveau – pour la fin des 70’s.

Cette opération n’est pas du Saint-Esprit – pour celleux qui y verraient un miracle –, mais de la Paramount. Initialement commandée par HBO Max (et Dieu sait que ça nous aurait bien plus motivé), c’est finalement un autre magnat de la distribution qui s’empare des droits d’une série pour l’instant menée par Annabel Oakes (Atypical, Awkward), Marty Bowen (Love, Victor) et Erik Feig (La La Land). Aucun casting de révélé, difficile d’y imaginer un caméo de nos personnages principaux phares du long-métrage de par leur âge, mais aussi la chronologie des évènements.

En revanche, rassurez-vous hein : ça va chanter. Sûrement trop. On en frissonne d’avance.

Fin des articles