Stranger Things saison 4 : un nouveau trailer avec une révélation hallucinante

Dustin, Mike, Eleven et Lucas ont bien raison d'être surpris. © Netflix

Assieds-toi. Vraiment. Sur ton canapé, sur un banc, dans le métro, qu'importe : parce que la nouvelle qui va suivre risque de te faire tomber par terre. Netflix vient de sortir un nouveau trailer de la saison 4 de Stranger Things, et on n'était pas prêts pour ça. Attention, spoilers !

 
On ne s'est pas toujours remis
du dernier épisode de Stranger Things. Tu sais, celui où il se passe le truc super tragique là. Si t'as pas encore regardé, arrête-toi là, vraiment. C'est bon ? Y'a que les gens à jour ? Parfait. Bon, tu te souviens de ce qu'il s'est passé avec Jim Hopper. Difficile d'oublier un truc pareil (perso', j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps alors...).

 
Une saison 4 qui fait froid dans le dos

On savait qu'une saison 4 était sur les rails, et bien qu'on ait entendu quelques rumeurs ça-et-là, c'était le mystère complet. Les acteurs eux-mêmes avouaient ne pas connaître le futur de leur personnage. Une rumeur avait court-circuité selon laquelle le tournage se déroulerait en Europe, mais là encore, rien de bien précis. Mais le nouveau trailer lâché par Netflix en dit plus encore ce que l'on espérait !

Le trailer, nommé "Bons baisers de Russie" montre ce qu'il semblerait être un camp de travail au coeur de la Sibérie – un goulag quoi. Ce qui vient confirmer l'idée selon laquelle la suite de la série se déroulerait là-bas... Pas étonnant, quand on y pense, puisque la suite de l'intrigue va nécessairement chercher à comprendre qui sont les scientifiques russes présents dans les saisons précédentes et quelles sont leurs réelles intentions.

Mais devine qui apparaît à la fin de ce fameux trailer ? On te le donne en mille : Hopper. La fin de la saison suggérait qu'il était bel et bien mort (carrément désintégré, en fait). Surprise : ce n'est visiblement pas le cas. On avait du mal à croire à la mort d'un personnage aussi emblématique, mais le doute subsistait. Pourtant, le voilà, en chair et en os. La question étant : est-il toujours lui-même ? A-t-il toujours sa mémoire ? Est-il actuellement aux mains des Russes ? Sera-t-il un infiltré précieux pour ses alliés ? (Et va-t-il enfin se mettre avec Joyce, bon sang ?) Le mystère reste entier.

Fin des articles