Une suite aux films Harry Potter serait dans les cordes du côté de Warner Bros

Un indice se cache dans cette image, mais on n'en dit pas plus, parce que sinon c'est de la triche. © Harry Potter et les Reliques de la Mort II / Warner Bros.

On vous voit déjà vous agiter sur votre chaise en vous dandinant d’une fesse à l’autre, face à l’excitation bien trop oppressante du jeune bambin qui sommeille en vous. Oui, une suite, ils ont bien dit une suite.

Vous faisiez quoi jeudi 4 mars dernier ? Nous non plus, on ne s’en souvient pas. Mais un certain Jason Kilar, PDG de WarnerMedia (succursale de Warner Bros.), aurait annoncé lors d’une conférence de presse qu’une suite aux films Harry Potter était dans les cordes… et qu’il s’agirait ni plus ni moins de Harry Potter et l’Enfant maudit, pièce de théâtre écrite par Jack Thorne, sous l’œil attentif de l’auteure de la série J.K. Rowling. On en est si content.e.s qu’on n’aura pas réussi à retenir notre Patronus.

 
Pas de promesse, mais de belles perspectives

Vous connaissez les majors de la distribution de films : ça tease, ça tâte la réaction du public et ça réagit en fonction. À l’annonce d’une telle nouvelle, nul doute que des millions de personnes ont frôlé la crise cardiaque. Pourtant, c’est au conditionnel que s’est exprimé Jason Kilar, même si la piste d’une suite 19 ans après les aventures de Potter contre Sans-visage – merde c’est pas le bon film… – est de plus en plus proche de se confirmer.

Pour ceux qui auraient envie de se faire spoiler la suite des aventures de Harry Potter et qui n’auraient ni lu ni vu la pièce de théâtre Harry Potter et l’Enfant maudit, on vous la fait courte : c’est l’histoire du fils de Potter qui fait pote avec le fils de Malefoy et il leur arrive des merdes autour de Voldemort, les Mangemorts, tout ça tout ça… Mais qui est l’Enfant maudit ? Ça se devine page 5, mais on va vous laisser le bénéfice du doute. Ou l’occasion de le découvrir au cinéma, un jour, peut-être.

Fin des articles