Agenda

Visuel Chancha Via circuito + El Buho

Chancha Via circuito + El Buho

Jeudi 18 juillet 2019 de 20h00 à 00h00

Passé

Le Hasard Ludique

128 avenue de St-Ouen, 75018 Paris

Lire la suite

Cet été, Le Hasard Ludique décide de se la couler douce ! Détendu·e du slip oui, mais pas fainéant·e pour autant, nous vous proposons des événements pour kiffer jusqu'à la rentrée : teufs déjantées, dj sets chamarrés, bingos délurés, concerts métissés, karaoké chtarbés, marchés stylés, danceokés survoltés... le tout quasi toujours gratos !

Tout le programme par ici 👉 bit.ly/pépouze2019

PROGRAMMATION

L'Argentine est devenue l'épicentre d'une explosion musicale qui mêle musique folklorique des Andes voisines aux beats électro. L'un des artistes qui a aidé ce style à émerger s'appelle Chancha Via Circuito, dont le premier album Rodante (2008) repoussait les limites de la Cumbia jusqu'à un niveau insoupçonné jusque-là.

Quatre ans après son troisième album Amansara, Chancha revient avec Bienaventuranza : un album aussi dancefloor-friendly que mystique, avec des éléments de Cumbia, de Dancehall, de musique traditionnelle des Andes et de house. Une production claire comme de l'eau de roche, et des collaborations on ne peut plus réussies.

Visuel Chancha Via circuito + El Buho

Chancha Via circuito + El Buho

Jeudi 18 juillet 2019 de 20h00 à 00h00

Passé

Le Hasard Ludique

128 avenue de St-Ouen, 75018 Paris

Lire la suite

Cet été, Le Hasard Ludique décide de se la couler douce ! Détendu·e du slip oui, mais pas fainéant·e pour autant, nous vous proposons des événements pour kiffer jusqu'à la rentrée : teufs déjantées, dj sets chamarrés, bingos délurés, concerts métissés, karaoké chtarbés, marchés stylés, danceokés survoltés... le tout quasi toujours gratos !

Tout le programme par ici 👉 bit.ly/pépouze2019

PROGRAMMATION

L'Argentine est devenue l'épicentre d'une explosion musicale qui mêle musique folklorique des Andes voisines aux beats électro. L'un des artistes qui a aidé ce style à émerger s'appelle Chancha Via Circuito, dont le premier album Rodante (2008) repoussait les limites de la Cumbia jusqu'à un niveau insoupçonné jusque-là.

Quatre ans après son troisième album Amansara, Chancha revient avec Bienaventuranza : un album aussi dancefloor-friendly que mystique, avec des éléments de Cumbia, de Dancehall, de musique traditionnelle des Andes et de house. Une production claire comme de l'eau de roche, et des collaborations on ne peut plus réussies.

Fermer