Punk et horreur teintée d'humour au programme de la soirée Frankenhooker à l'Élysée Montmartre

Déguisez-vous, soyez exubérants, les soirées Frankenhooker c'est du bon rock, un esprit punk complètement zinzin sous des déguisements à la Frankenstein qui le sont tout autant. Rendez-vous le 30 septembre à L'Élysée Montmartre à partir de 17h30.

Librement inspirées de l'œuvre de Mary Shelley, les soirées Frankenhooker déclinent le monstre inconique de la pop culture dans sa version féminine, pour des soirées oscillant entre horreur et humour… comme l'histoire de Frankenstein finalement. Le 30 septembre, rendez-vous donc dans la superbe salle de L'Élysée Montmartre pour la première soirée Frankenhooker, qui fera la part belle au rock alternatif, au post metal et au punk rock dans une ambiance aussi loufoque que la folie créatrice du scientifique derrière la naissance de Frankenstein.

Pour mettre l'ambiance, les Américains de Deafheaven, les Belges de Whispering Sons et Slow Crush, et enfin les Français de Celeste mettront le feu sur scène. Pile un mois avant Halloween, les grands enfants que nous sommes pourrons même se déguiser si l'envie nous en prend. Des stands de maquillage, tattoos et photos seront d'ailleurs installés lors de l'évènement. Punk et humour au programme, ça va saigner !

Où ça ? 
À l'Élysée Montmartre
72, boulevard Marguerite de Rochechouart – 18e

Pour qui ? 
Pour toi qui aimes te déguiser et ton pote qui dit que le rock est mort.

Avec qui ?
Deafheaven, Whispering Sons, Slow Crush et Celeste

Pour faire quoi ?
Se déguiser, se sentir moins étrange dans un environnement qui le sera tout autant que toi. Et aussi écouter du très bon son.

Ok, c'est quand ? 
Le vendredi 30 septembre, de 17h30 à 23h.

Et combien ça coûte ?
C'est 39,50 € l'entrée.

Encore des questions ? C'est par ici.

Fin des articles