Une teuf au musée d'Orsay : Nuits Sonores organise son “bal” pour la dernière date de l'expo Munch

© Musée d'Orsay / Sophie Crépy

Le 21 janvier prochain, le festival Nuits Sonores transformera la salle des fêtes et le restaurant du musée d'Orsay en dancefloor, et les salles de l’exposition en espaces de performances hommages à l'œuvre d'Edvard Munch. 

Histoire de clôturer la dernière semaine de l’exposition monographique dédiée à Edvard Munch en beauté, le musée d’Orsay s’est associé à Nuits Sonores le temps d’une soirée hommage à l’œuvre de l’artiste norvégien. Fidèle à sa réputation de défricheur de DJ's de talent, le festival a mobilisé un fin line-up d’artistes norvégien·ne·s  en les personnes de Bendik Giske (live), Carmen Villain (live), Charlotte Bendiks (DJ set), Cornelius Doctor b2b Skatebård et DJ Sotofett notamment. 

De 19h à minuit, venez (re)découvrir l’œuvre phare d’Edvard Munch, Danse de la vie, à travers un spectacle en forme d'hommage grandeur nature parsemé de touches électroniques.


Danse de la Vie, Edvard Munch -  date de création : 1899–1900

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Musée d'Orsay (@museeorsay)

Où ça ? 
Au Musée d'Orsay, 1 rue de la Légion d'Honneur – 7e

Pour qui ? 
Pour toi jeune fan d'art et de musique.

Avec qui ?
Avec quelques brillants DJ et artistes de la scène électronique norvégienne.

Pour faire quoi ?
(Re)découvrir le travail d'Edvard Munch autrement. 

Ok, c'est quand ? 
Le 21 janvier, de 19h à minuit.

Et combien ça coûte ?
L'entrée est à 26 € en tarif normal et 8 € en tarif réduit. 

Encore des questions ? C'est par ici.

Fin des articles