Visuel Paris : Dans le rayon couscous de cette épicerie se cache un bar façon speakeasy

Paris : Dans le rayon couscous de cette épicerie se cache un bar façon speakeasy

Visuel Paris : Dans le rayon couscous de cette épicerie se cache un bar façon speakeasy

À la base, on cherchait une vodka pas chère à l’épicerie pour aller se saouler la gueule sur les quais degueu du quartier parce qu’on était en galère. Puis on a trouvé la clé du paradis qui a sauvé notre soirée, caché derrière l’étage à couscous, et il s’appelle L’Épicier. Ce petit bar speakeasy dissimulé, c’est notre coup de cœur du mois de juillet.


Déjà parce qu’on a rarement vu concept aussi original. C’est quand même marrant, au moment où tu cherches de l’alcool dans une épicerie, tu finis par trouver bien plus cool : un bar avec trois fois plus d’alcool. Là, on boit bien mieux qu’une Sobieski douteuse qui te garantit un tirage de cheveux de la mort qui tue le lendemain. Là, on y boit des cocktails aux saveurs orientales, comme si c’était de l’eau. Un kiff pour nos papilles gustatives.


Et pour nos narines aussi ! Ouais, sans déconner, c’est super agréable cette odeur d’encens qui vient agrémenter cet esprit très chaleureux, alors que dix minutes avant notre soirée puait l’échec à plein nez. Et puis la déco est vachement cool, on admire avec le sourire des panneaux de signalisation avec des inscriptions en arabe, des abats-jours colorés qui créent une ambiance aussi tamisée que conviviale, et des balançoires en guise de chaises qui donnent à ce lieu un côté fantaisiste remarquable.

Très vite, notre ventre ce creuse. Habituellement, on aurait titubé dans les rues jusqu’à trouver le premier grec venu, mais en bonne petite pépite, l’Épicier nous propose même à manger. Alors on troque le kebab indigeste contre des falafels maison et des bricks de légumes bio, qu’on accompagne d’une délicieuse mixture à base de citron vert, de menthe fraîche marocaine, de rhum cubain, de soda fait maison au thé à la menthe, et d’absinthe. Ah bah… c’est samedi soir, qu’est-ce que vous croyez ?


Mais si vous êtes plus sages que nous, parce qu’après tout l’abus d’alcool est dangereux pour la santé (oui, ça nous arrive de penser raisonnablement), alors vous trouverez vous aussi votre bonheur à l’Épicier : cocktails sans alcool répondent également à l’appel !

Vous êtes tentés ? Notre petit doigt nous dit que vous feriez bien d’aller faire un petit tour au rayon couscous et de tirer LA bonne boîte de semoule. Askip, faire le bon choix, c’est ouvrir la Caverne d’Ali Baba.


24, rue Notre-Dame-de-Nazareth – 3e
Ouvert de 18h à 1h du mardi au mercredi, et de 18h à 2h du jeudi au samedi

Article Suivant
Fermer