Visuel La vie nocturne des Halles à la fin des années 70, c’était comment ?

La vie nocturne des Halles à la fin des années 70, c'était comment ?

Visuel La vie nocturne des Halles à la fin des années 70, c’était comment ?

Il y a un an, France Culture livrait un documentaire radio poignant et instructif sur la vie nocturne dans le quartier des Halles à la fin des années 70. Et on a remis la main dessus. Un joli témoignage sur les folles nuits parisiennes de l’époque. 

Ce quartier a un truc. Par sa centralité, son bouillonnement, ses gens pressés et ses innombrables boutiques, ses nombreux bars et restaurants et ses incalculables établssements nocturnes, Les Halles, « ventre de Paris », est le point de rencontre de toute la faune et la flore la plus ahurissante de la capitale. Sur France Culture, dans Métronomique, Amaury Chardeau présentait alors Les Halles, 1979-85 : frime, fric et fashion, un rappel historique bienvenu sur toute l’importance de ce quartier dans la nuit parisienne.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Stryge (@le_stryge) le

Entre les mythiques clubs du Palace et des Bains, les frasques incroyables avec toutes les célébrités qui ont fréquenté ces lieux, l’hymne du Palace de Grace Jones, le disco, la new wave et le punk, Les Halles de la fin des années 70 était le rendez-vous incontournable des délires nocturnes d’une partie de la jeunesse, d’entre qui beaucoup rêvaient de pénétrer les portes de ces établissements mythiques. Mais aussi les groupes de skins ou les antifascistes, les clochards et les gens de la mode, les stars et les inconnus. Bref, un quartier mouvementé ! 

Le podcast est à écouter juste ici. A noter aussi que la bande-son du documentaire déchire ! 

Article Suivant
Fermer