Café Movida : le nouveau rendez-vous de fête aux airs hispaniques

Café Movida, le nouveau rendez-vous de fête aux airs hispaniques. © JMFG Prod

Le monde de la nuit nous propose une nouvelle adresse, et c’est à La Villette que ça se passe. Le Café Movida va vous suivre en musique le long de votre journée, et ce, jusqu’au petit matin. Si vous êtes à la recherche d’un nouveau lieu de fête qui animera vos soirées du week-end (et même en semaine), on a trouvé le lieu parfait pour vous. Un lieu multidimensionnel et multi temporel, dans lequel on va pouvoir traîner de jour comme de nuit. 

Vous connaissez peut-être la Movida comme le mouvement espagnol qui a fait rage après la mort du dictateur Franco. Du Punk à la New Wave, c’est dix ans de fête et de création artistique, et ça a donné entre autres Almodovar. Finalement, c’est ça l’essence même du Café Movida. La promesse du lieu : trois salles, trois ambiances. On commence par l’espace restauration : une immense salle aux murs remplis de couleurs, et au menu, la péninsule ibérique. Il faut dire qu’avec un chef en cuisine de Malaga, on ne peut qu’adorer les tapas proposées. Tentacules de poulpe, écrasé de pommes de terre, salpicon, empanadas, piquillos farcis… C’est toute l’Espagne qui s’invite dans votre assiette (et avec, le soleil). Notre petit préféré ? Le hot-dog revisité à la Txistorra, cette charcuterie typique de la région d’Aragon. Au Café Movida, on fait comme les espagnols : on grignote, on fait du tapeo. Et si une petite faim nous vient entre deux musiques, on a toujours la proposition de snacking en club, avec une cuisine ouverte jusqu’à minuit (voire une heure du matin).

© JMFG prod

Ce qui nous amène au deuxième espace : le grand club. On descend les grandes marches, et on arrive dans une grande salle insonorisée, où les dj sets promettent de nous faire danser toute la nuit. Ça ouvre le 1er avril, et la programmation du week-end nous vend déjà du rêve. Vendredi, on commence par un concert soul en acoustique par Panam Kolectiv au niveau du restaurant. Puis on passe sur une soirée hip hop old school et funk soul, spécial années 90 / 2000 par NAGRA et Johnny Koy, pour venir taper du pied sur nos sonorités préférées de notre jeunesse. Samedi, on démarre avec un concert jazz par David Gastine et l’arrière-petit-fils de Django Reinhardt : Simba Baumgartner. On continue la soirée avec Valinarrrr, un jeune dj de 18 ans qui pour son jeune âge, envoie déjà la sauce. Il est suivi par Clara Francese, dj italienne récemment passée par Get a Room sur Radio Nova, et qui aura un guest spécial : Jean Michel de la Night. Dimanche, on part sur un super brunch, suivi de l’after brunch à 17h30 avec la Queerale, la chorale la plus queer de Paris. Et si on se sent motivé, on continue dans le grand club. Une chose est sûre, ça promet de bouger pour ce premier week-end d’avril.

© Thomas Reka

Création artistique au coeur de la Movida

Ce qui est merveilleux au Café Movida, c’est l’opportunité offerte aux jeunes artistes. Et c’est ce que ce troisième espace apporte : Le Movida Pocket Club. Pour la petite histoire, le nom a été inspiré du Switch Pocket Club Bar, le plus petit club électro de Barcelone, juste en dessous de la Plaça del Sol. À La Villette, c’est une salle intimiste qui accueille les labels indépendants, les sorties d’EP et les artistes émergents. C’est tous les jours à partir de 18 heures, jusqu’à ce que la foule soit trop fatiguée pour continuer. Samedi 2 avril au soir, on aura droit par exemple à une Jam Session 100% funk. L’idée pour le Café Movida, c’est d’aider les artistes à créer leur public, et à termes, qu’ils puissent devenir résidents du lieu. Ici, on ne demande pas le nombre de followers, mais le talent et la passion. Au Café Movida, il y a des rendez-vous immanquables. On s’adonne par exemple aux Nuits Jazz d’Ana tous les mardis, avec Ana Trumka en concert, puis on part sur une Jam Session. Ou au dj sets 100% vinyle Jazz et Groove de Tom Val qui aura lieu deux fois par mois.

Vous l’aurez compris, Café Movida est un lieu de vie qui va faire du bien à La Villette. Si on adore déjà leur carte et leur programmation musicale, on a hâte de traîner sous le soleil sur leur terrasse unique en son genre. 200 mètres carrés pour chiller tout le printemps et tout l’été. Le petit plus ? la mini ferme de la Cité des Sciences située juste à côté. On va donc chiller sur des transats à côté des poules et des moutons : ça y est, on est plus dans Paris. Ce cadre bucolique nous enchante déjà ! Alors, on se donne rendez-vous ?

© Thomas Reka

Café Movida
Entrée côté Parvis des Sciences Sous les arcades
32 Av. Corentin Cariou — 19e
Du mardi au dimanche de 12h à 6h
Tél : 07 81 63 02 30

Fin des articles