D'où viennent les "poooooo po-po-po-po poo poooo" entonnés dans les stades de football ?

© wonker

Ça ne vous aura pas échappé – ou pas... – que la Coupe du Monde de football au Qatar approche à grand pas. Que vous soyez scotché à votre écran durant les prochaines semaines ou que vous préfériez boycotter l'évènement au vue de la situation écologique et sociale dans le pays du Golfe, un petit point anecdote pour pouvoir briller en société est toujours bon à prendre non ?

Sans trop de surprise, on doit ce chant mythique dans le monde du football à une inspiration découlant du titre Seven Nation Army du groupe américain The White Stripes (Jack et Meg White). Pour les plus férues de détails et d'anecdotes musicales, le morceau est tiré de leur quatrième album, Elephant sorti en 2003, décoré d'un disque d'or en Allemagne puis récompensé d'un Grammy Award de la meilleur chanson rock de 2004.

Mais qui diable a ramené ce superbe morceau dans nos stades de football ? 

Les premiers à avoir entonné l'hymne seraient les supporters du FC Bruges. Merci la Belgique ! En octobre 2003, les ultras de Blue Army, un groupe de supporters du club belge, s'étaient rejoints dans un bar avant le match de leur équipe contre l'AC Milan, dans le mythique Stade de San Siro. C'est dans ce pub qu'ils entendirent le tube des White Stripes. Quelques verres dans le museau aidant, ces joyeux lurons reprirent tous en cœur le titre rock. Le match venu, seule leur équipe marqua et c'est sur le but libérateur qu'ils reprirent les cinq notes devenues cultes de la chanson. La légende était née, un hymne indéboulonnable du football aussi.

En 2006, une nouvelle anecdote vient renforcer l'histoire du chant lorsque Francesco Totti, joueur de l'AS Roma, témoigna qu'il acheta l'album Elephant des Whites Stripes après avoir entendu le chant "poooooo po-po-po-po poo poooo" dans le stade. Ce soir-là Rome jouait encore contre Bruges... Sacré Belges ! Le flambeau était passé... L'Italie de Francesco Totti se réapproprie définitivement l'hymne lors de sa victoire lors de la Coupe du Monde 2006 outre-rhin contre l'équipe d'Allemagne. Le chant porte un nom : Popopopo. Thanks The Whites Stripes ! Alors plutôt "I Will Survive" de Gloria Gaynor ou "Popopopo" 

Fin des articles