La plus jeune musicienne de l’histoire n’est encore qu’un fœtus

Istock

On tient la plus jeune artiste de tous les temps ! Elle n’est pas encore née et pourtant elle a déjà enregistré un album depuis le ventre de sa mère... Sortie prévue au printemps prochain.

Vous avez lamentablement échoué à l’école de solfège, les cours vous ont découragé.e ? Vous n’avez plus aucune excuse valable : Luca Yupanqui a produit un album alors qu’elle n’est pas encore sortie du ventre de sa mère, faisant d'elle devient la plus jeune musicienne de tous les temps !

Fille de deux musiciens, la bassiste du groupe Psychic Ills, Elizabeth Hart et le producteur Ivan Diaz Mathé, Luca a composé ses morceaux non sans un petit coup de pouce de ses parents. Les deux musiciens se sont servis d’une technologie dernier cri appelée MIDI bionique : fixé sur le ventre de la mère, le dispositif enregistre le moindre battement de cœur et le moindre déplacement de Luca dans son nid douillet. Les vibrations sont ensuite retranscrites via un synthétiseur. Suit le mixage qui s’efforce de respecter au mieux les vibrations du bébé.

 
Où s’arrête la musique ?

Aux plus médisants qui diront que ce n’est encore qu’un fœtus et qu’on ne peut pas en parler véritablement comme de la musique, Luca vous répondra que la musique n’a pas de limite et cette création vient questionner l’essence même de la musique. Un premier morceau est disponible à l’écoute : un son complètement psychédélique qu’on déconseille aux plus anxieux d’entre vous... Les mélodies sont sombres, mécaniques, presque industrielles et le clip qui l’accompagne ne sera pas sans en faire bader certain.e.s devant les visuels psychés – le clip est signé Victoria Keddie, dans un style dark et géométrique.

L’album sera disponible le 2 avril 2021 sous le nom de Sounds of the Unborn, rien que ça, et est d’ores et déjà disponible en pré-commande. Rien que pour l’histoire incroyable de cette jeune artiste, on vous recommande de l’écouter... en plus c’est bien produit.

Fin des articles