France Culture ressort sa série de podcasts sur l’histoire du dancefloor

Mais d'où nous vient la fièvre du samedi soir ? © Saturday Night Fever (1977)

Alors que les heures passent et que l’ennui s’installe progressivement pendant notre confinement, Radio France œuvre corps et âme pour nous maintenir diverti.e.s et sort son excellente série de documentaires sur le dancefloor.

Mais au fait, la danse en France, d’où vient-elle ? Des bals royaux organisés dans les cours des plus grands rois de France à la free party, il n’y a finalement pas tant de différence ou d’écart. Vous ne nous croyez pas ? Écoutez plutôt l’émission "LSD, la série documentaire" de France Culture, dans laquelle le thème du dancefloor de l’ancien comme du nouveau temps a été abordé sur quatre épisodes parfaits.

Ressortie aujourd’hui sur leur site, Une histoire du dancefloor arpente les couloirs des palais de France et de Navarre, nous raconte la jigue, la valse et les réunions mondaines précurseuses d’une tendance aujourd’hui indissociable de notre société, en passant par l’après-guerre et l’explosion des clubs privés qui deviendront plus tard les discothèques. Dans les épisodes 3 et 4, vous retrouverez un semblant de contemporain avec l’explosion du disco et des boîtes de nuit, jusqu’à l’arrivée des free party et de l’univers techno qui a lui aussi changé le lieu et la façon de danser.

Tout ça, c’est une bonne grosse dose de culture qu’il fait bon écouter tout au long de la journée, pour s’instruire et connaître un peu mieux les origines de l’univers dans lequel nous évoluons. Confinés oui, mais pas cons finis.

Fin des articles