Une nouvelle date (enfin) pour le concert test à Bercy

© Pixno

Laissés sans appel depuis quelques temps déjà, les organisateur.ice.s des concerts test de France ont enfin pu en connaître un peu plus sur leur sort et une potentielle date de représentation.

On les avait laissés sur une lettre ouverte le 12 avril dernier, alors toujours sans réponse du gouvernement, du ministère de la Culture ou d’Emmanuel Macron. Le PRODISS a enfin obtenu raison, puisque qu’Olivier Darbois, président du syndicat, a évoqué au micro de France Bleu ce mercredi 21 avril qu’un premier concert « aurait certainement lieu en mai » à Bercy. Ce conditionnel ne nous enchante guère plus, mais c’est déjà mieux qu’un « on sait pas ».

Dans l’attente d’une décision finale du ministère, Olivier Darbois a quand même précisé que le projet était maintenant labellisé "priorité nationale de recherche", ce qui lui donne plus d’importance et de poids aux yeux du gouvernement – ce qui aurait dû être fait de façon naturelle, on vous l’accorde. Une étiquette qui ramène néanmoins le dossier en haut de la pile, on l’espère. En tout cas du côté d’Indochine, la température est mi-cuite, Nicolas Sirkis ayant affirmé chez Europe 1 la semaine dernière : « On peut faire ce concert, on veut le faire. Maintenant, s’il devient trop contraignant médicalement, s’il y a un protocole trop important, on réfléchira à la suite à donner. »

T’inquiètes pas Nico, tu vas pas mourru.

Fin des articles