Le vinyle bientôt écoresponsable grâce aux plantes

Projet ayant démarré en 2019, le premier vinyle écoresponsable a vu le jour ce vendredi 15 juillet 2022.

Meilleure nouvelle pour les addicts aux galettes. Parce qu’on lui reprochait d’être un peu trop polluant, il fallait trouver une solution pour le vinyle. Support audio en vogue ces dernières années, après un revival "inattendu", il existe enfin sous une version bioplastique, fabriqué à base de plantes. Un process révolutionnaire initié par Music Declares Emergency, organisation britannique pour l’environnement en 2019, dont le final a vu le jour la semaine dernière.

Le résultat ? Un vinyle écoresponsable, qui pollue bien moins que son concurrent à laque, grâce à une matière plastique fabriquée à base de plantes – donc entièrement bio. Et le must ? Il est possible de voir là une solution à la pénurie des matières premières nécessaires à la fabrication de tous les vinyles commercialisés dans le monde aujourd’hui.

Les premiers signataires de cette petite merveille naturelle ? Nul autre que Ninja Tune, label de renom, qui s’associe avec Secretly pour signer une double release en quatre pistes, comptant des titres de Bicep (le fameux "Isles" du dernier album), le "Big Time" d’Angel Olsen ou encore des morceaux de Porridge Radio et New Road. En espérant que le marché suive, et que le vinyle trouve des jours encore meilleurs… dans le vert.

Fin des articles