Rendez-vous "A$AP" pour la sortie du nouveau clip de Gazo

© Capture d'écran Youtube

Enfin ! La mixtape du plus haut représentant de la Drill FR sort ce vendredi 26 février. Pour les plus impatients d’entre vous, le clip de « ASAP » sort aujourd’hui à 18 heures. Le morceau sera à découvrir dans la mixtape vendredi à minuit.

Cinq freestyles Drill FR et ça y est, Gazo sort enfin sa mixtape ! Pour fêter l’évènement et faire patienter les drilleurs encore un peu plus de 24 heures, quoi de mieux qu’un clip ? "ASAP" est disponible depuis ce soir 18h. Un morceau drill... pour ne pas changer (et c'est tant mieux), totalement dans la lignée de ce qu’a l’habitude de nous proposer le résident de Seine-Saint-Denis. À la réalisation, Bishop Nast offre une autre dimension au morceau en faisant rapper Gazo au milieu d’un club de strip-tease façon Atlanta aux États-Unis qui en regorge...

Le projet du drilleur locksé est aussi une bouffée d’air dans le paysage drill français qui n’attendait plus que la sortie d’un projet de l’un de ses maître du genre. Comme une promesse d’un projet riche de caisses claires et de basses types 808 bien grasses, la mixtape se nomme Drill FR, éponyme de sa série de morceaux sortis à partir de 2019. Des sons qui nous ont permis de découvrir les nombreux gimmicks du rappeur et notamment le marquant « la mala est gangx » qui résonne comme un hymne pour le rappeur.

Pour sa toute première mixtape, Gazo a ramené du monde. De l’Angleterre à l’Allemagne en passant par la France et la Belgique, c’est avec des artistes venus de plusieurs pays d’Europe que le prodige de la drill a choisi de travailler sa mixtape. On retrouve les français Hache-P, Landy, Tiakola et Franglish, d'autres venus d’outre-Manche PA Salieu et Unknown T, d’outre-Rhin l’un des patrons du rap allemand Luciano et enfin le rappeur qui cuisine mieux cette sauce que ton chef cuisto préféré, le Belge Hamza. Quinze titres habilleront la mixtape, une bonne nouvelle pour la scène drill française en pleine recherche d’identité face aux mastodontes américains et britanniques.

La « mala » sera-t-elle vraiment « gangx » pour Gazo avec ce projet ? « En tout cas on te le souhaite. »

Fin des articles