Soirées folles, déambulations et romantisme : tout Montmartre dépeint dans ce nouveau clip

C'est peut-être aussi ça le blues du lundi soir. © Ghostwriters

Si Paris vous manque en ces premiers jours de confinement, on a trouvé un petit duo d’artistes dont le dernier clip dépeint le célèbre quartier de Montmartre dans la peau d’un chat noir. Un semblant de vie nocturne pour tous les amoureux de la fête qui se sentent cloîtrés chez eux.

Ils s'appellent Ghostwriters, et puisent leur inspiration dans l'univers mystérieux de la cold wave et de l'esprit post-punk des années 80, mélangé à une douce poésie cliché de notre chère capitale. Cela donne naissance à "Montmartre", un clip tourné sur le pouce mais dont l'atmosphère ne nous rappelle que trop bien l'ambiance de nos propres soirées dans ce même quartier.

On y découvre la vie d’un homme masqué, chat noir des quartiers Montmartre et Pigalle, déambulant dans sa routine jusqu’à enfin se dévoiler une fois l’amour trouvé. Si l’histoire est alléchante, les images dépeignent à la perfection ce sentiment de fête et de liberté, avec l’utilisation de plans vieillis très rapprochés et de photographie 3D.

On ne saurait alors que trop vous conseiller de monter le volume un tantinet pour ne pas froisser vos voisins, et de vous évader hors de ce maudit confinement.

Fin des articles