On ne se remet pas de la nouvelle compilation de Vernacular Records, grosse bastos techno

Les membres du Vernacular Orchestra en plein live. © Charles Abbatucci pour Newtrack

La nouvelle claque musicale du Vernacular nous fait voyager en 14 tracks intenses.

Les 7 mercenaires du label Vernacular Records ont encore frappé avec la cinquième compil' de leur série Vernacular Foreigners, entre sonorités techno, acid et break. Paru le 7 mai dernier sur la plateforme Bandcamp, cette nouvelle release regroupe petits et grands de la scène nationale et internationale dans un 14 titres pour lequel il vous faudra plus d'une heure pour l'écouter... et plus d'une journée pour vous en remettre.

Le voyage commence à l'évocation de la tracklist puisque ce nouvel opus regroupe des artistes des quatre coins de la scène électro internationale. Dispersés entre la Russie, la Suisse, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Islande et la France, les guests de cette édition nous offrent un aperçu de leur univers à travers leur titre respectif. On retrouve donc des noms de producteur·ice·s familiers comme Qant, Zadig, Soul Edifice (patron du label) ou encore Dawn Razor.

Habitués des performances live à 14 mains, les membres du Vernacular Orchestra nous livre encore une fois une masterclass de musique électronique, à streamer et/ou acheter par ici.

 
Tracklist

1. Realitycheck - Vision 
2. Qant - Kinks 
3. Jumboclat - Tell me 
4. Bolam - Other Dimensions 
5. Jonas Friedlich - 1st Saturn 
6. Zadig - Millions Of Lights 
7. Dawn Razor - You Should Have Known
8. Soul Edifice - No Surrender 
9. Ppalace - Nothing is Stable 
10. Weith - Audiation 
11. Jadzia - Long Distance 
12. Marino - Rando en montagne 
13. Eira Haul - Fortress 
14. Skwig - Radiate

Fin des articles