5 astuces pour survivre à une nuit blanche

© blackCAT depuis iStock

Vous avez poussé le bouchon un peu loin samedi soir ? Voici un guide de survie en cinq étapes pour vous en sortir ce dimanche. 

Vous sortez tout juste d'un after chaotique chez le pote d'un mec que vous avez croisé dans la file des toilettes. Au pied de l'immeuble, votre téléphone chargé à 4 % et tacheté d'alcool affiche un beau 9h47. Belle perf, vous n'avez pas encore dormi. C'est vrai, la nuit était trop belle pour ne pas l'exploiter jusqu'au petit matin. On vous comprend. Bien que maintenant la fatigue soit intense, est-ce vraiment un bon calcul de plonger dans un sommeil profond un dimanche midi ? L'angoisse de se réveiller à 20h prend le pas. Si vous faites celà, vous ne trouverez pas le sommeil avant 3-4h. Et face à la semaine qui vous attend, il vaut mieux passer une bonne nuit. Pas d'angoisse, une nuit blanche ça arrive à tous les amoureux de la night, et il existe quelques méthodes pour se remettre en douceur d'une soirée qui n'a jamais trop trouvé sa fin. Le neurologue Marc Rey, président de l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), a quelques petits tips en stock. Voici un petit top pour vous aider.


Ne dormez pas toute la journée

Ça paraît bête mais le sommeil diurne est bien moins réparateur que le sommeil nocturne. « Non, sans blague ? » Ne soyez pas médisant comme ça... C'est toujours bon de le rappeler. « Il faut absolument que la matinée existe », témoigne Marc Rey, quitte à « se coucher plus tôt que d’habitude le soir prochain ». Forcez-vous à rester éveillé.e, allez boire un demi avec des potes, c'est une technique anglaise pour vaincre la gueule de bois testée et approuvée. 


© FreshSplash


Prenez une douche tiède 

Les partisans des soins par le froid sauront tout de suite de quoi on parle. Le froid est certes revigorant mais peut-être un peu violent, prenez plutôt une douche tiède, promis ça vous réveillera et vous permettra de rester éveillé.e jusqu'au soir.