Astrologie : les 4 signes excessivement addicts à la fête

  • Lisa B
  • News
  • Publié le 3 Novembre 2021 à 10h10
@Skins, saison 1

Tous nos experts en Astrologie se sont mis sur le coup : après avoir écumé les soirées avec les différents signes du zodiaque, on peut vous confirmer que 4 signes en particulier sont excessivement (maladivement ?) addicts à la fête.


Bélier

Le Bélier, signe intrépide du zodiaque, est un malade mental de la fête. Vous en rencontrerez forcément un dans vos soirées, et le pire c’est que celui-ci arrive toujours en premier et reste jusqu’au bout, tant il est infatigable. Qu’il y ait une soirée lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi ou dimanche, le Bélier répondra présent ; il préfèrerait rater son master bac +6 plutôt qu’une soirée alcoolisée, et lorsqu’il signe un CDI il n’attend qu’une chose, son pot de départ pour se mettre une murge mémorable. Oui, le Bélier est réputé pour être un gros pochtron en plus de ça, et un sacré plaisantin qui sait mettre l’ambiance, même quand la teuf est pas ouf. Bref, sans Bélier dans ta soirée, tu peux être sûr que ce sera claqué.



Lion

Autre signe qui adore excessivement la fête, le Lion. Lui n’aime pas dormir ; même si la soirée est nulle, tu peux être certain qu’il restera debout juste par fierté de dire qu’il aura mis tout le monde à l’amende. Sacré fanfaron qu’il est, le Lion est extravagant et aime être au centre de l’attention quittes à être un peu gênant en se mettant à twerker au milieu du salon alors que la maisonnée s’ambiance sur du Céline (on vous avait dit que la soirée était un peu nulle). Ne parlons pas de ses tenues de lumière, qu’il a précautionneusement acheté depuis 3 semaines alors que la soirée n’était même pas confirmée et qu’il peine déjà à payer son loyer. Son amour pour la fête, un peu excessif ? C’est peut-être un euphémisme, finalement.



Scorpion

Fort caractère, fort goût pour la teuf. Nous ne demandez pas quel est le rapport, nos experts sont encore en train de chercher on revient vers vous asap. Néanmoins, on peut vous assurer que le Scorpion et ses gros sabots adorent cirer le plancher du dancefloor. Avec ses états d’âme récurrents et son trop plein d’émotions débordant, le Scorpion a besoin de se vider la tête à coup de gros kicks et de BPM élevés. Dans son besoin irrépressible de faire turn up, le Scorpion va faire preuve d’une capacité de descente de shooters assez impressionnant, le hic c’est qu’il devient un peu trop bavard après cela : faites attention à ce qu’il ne vous accapare pas dans un coin de la soirée sinon vous êtes surs que vous êtes bloqués pour une bonne heure au moins. Ah oui et on a oublié, le Scorpion est un giga dragueur en soirée. On vous aura prévenu.



Sagittaire

Pour le Sagittaire, la fête est synonyme de liberté. C’est un peu un forceur, selon lui la vie se résume à enchaîner les bars, les clubs et les afters, sinon la vie ne vaut pas d’être vécu. On aurait presque l’impression qu’il est resté bloqué à l’adolescence ; en soirée, le Sagittaire en vient même à oublier toutes ses responsabilités. Il est capable de perdre ses clés, son téléphone et son paquet de clopes en l’espace de 5 minutes. Un peu boulet, le Sagittaire n’a cependant pas besoin de descendre verre sur verre pour s’amuser… ce qui du coup est inquiétant car, s’il peut perdre autant de chose sobre en soirée, qu’est ce que ça donnerait bourré ? Hyper aventurier, le Sagittaire va enchaîner jusqu’au petit matin, et probablement le lendemain encore, d’after en after. Oui, malgré qu’il reste sobre. Une créature fort épatante, n’est ce pas ?

Fin des articles