Le Bus Palladium ferme ses portes définitivement

  • Sarah Leris
  • News
  • Publié le 18 Février 2022 à 11h09
© Celette — Travail personnel, CC BY-SA 4.0

C’est la fin de toute une époque. Ce bon vieux Bus Palladium, qui nous aura vu traîner notre patte plus d’une fois, rend son tablier définitivement. Derniers jours en mars prochain.

C’est non sans un pincement au coeur et une larme à l’oeil que nous écrivons ces mots. Le super mythique Bus Palladium ferme ses portes, c’est fini, terminé. Le club et salle de concert qui a vu passer les plus grands l’a annoncé dans un post Facebook ce jeudi 17 février : on a jusqu’à la mi-mars pour y retourner faire la fête une dernière fois, en hommage à tous les instants, les rencontres, les soirées improbables, celles qui étaient tellement mémorables qu’on ne s’en souvient plus très bien, les copains qu’on rejoignait au fumoir du dernier étage, la baignoire que obligé t’as une photo de toi allongé dedans, les karaokés de Nicolas Ullmann, les dîners et les concerts et les pas de danse sur la piste jusqu’à pas d’heure, nos vêtements qui sentaient la clope même si on ne fumait pas, les heures et les heures et les nuits et les matins passés là-bas tellement qu’on avait l’impression d’y vivre, les verres qu’on volait quand on n’avait pas d’argent (pardon), les amitiés nées ici et tous les autres souvenirs qui vivront encore longtemps.

Clap de fin, donc. Le Bus va être rasé pour faire place à un hôtel, et s’il n’est pas impossible que le club soit reconstruit, rien n’est sûr. D’ici la fermeture, attendez-vous à une programmation tous les soirs pour profiter des derniers instants du lieu qui existe depuis 1965 (avec une réouverture il y a 12 ans). D, cher Bus, on te tire notre chapeau et on te remercie d’avoir été là pour nous.

Fin des articles