Les concerts-test annulés à Berlin jusqu’à nouvel ordre

  • Lisa B
  • News
  • Publié le 30 Mars 2021 à 15h51
DR

Alors que Barcelone a rassemblé dans un concert-test plus de 5 000 personnes le week-end dernier – sans la moindre distanciation sociale –, Berlin subit de plein fouet l'augmentation de l’épidémie. En conséquence, la capitale allemande annule les concerts-test prévus.

Tous les projets pilotes d'événements culturels et sportifs qui devaient recevoir un public à Berlin ont été suspendus jusqu'à nouvel ordre. Samedi soir dernier, une épreuve test a pourtant eu lieu sur le site de Holzmarkt, où se trouve également le Club KaterBlau. L'événement était complet et, selon les organisateurs, environ 70 personnes étaient au rendez-vous. Tou.te.s les participant.e.s devaient d'abord s'inscrire en ligne, effectuer un test rapide et porter un masque.

 
« Les évènements pilotes ne peuvent pas avoir lieu et doivent tous être reportés »

Selon la Commission des Clubs de Berlin, le projet était « une étincelle d'espoir ». Lutz Leichsenring, porte-parole de l'organisation, a déclaré dimanche à l'agence de presse allemande : « Ce fut un succès complet, nous pouvons en tirer parti. Je suis satisfait de constater que la vie culturelle est possible. »

Mais l'ambiance s'est détériorée un peu plus tard lorsque le Premier ministre Müller a déclaré que malgré le succès des projets pilotes précédents, la situation sanitaire s’est aggravée : « Cela signifie qu’à partir de maintenant, d'autres évènements pilotes ne pourront pas avoir lieu et doivent tous être reportés. Nous examinerons de près la situation avant de reprendre les tests et les rendrons dépendants de l'évolution du nombre d'infections. »

 
Autre ambiance en Espagne 

Ce même week-end à Barcelone s’est en effet déroulé un événement majeur avec un total de 5 000 danseurs sans aucune règle de distance, lors d'une performance du groupe indie pop espagnol Love Of Lesbians – l'événement avait été autorisé par l'autorité sanitaire espagnole. Un jour avant le grand concert, tou.te.s les visiteurs.ses devaient faire un test rapide ; les personnes âgées de 18 à 65 ans n'étaient autorisées à accéder au site qu'avec un résultat de test négatif. Leur température a été prise à l'entrée et des masques FFP2 ont été distribués.

Fin des articles