DJ sets, rap et vernissage gratuit au Fluctuart mercredi soir

  • Lisa B
  • News
  • Publié le 11 Octobre 2021 à 18h50
DR

Si vous cherchiez un spot cool et insolite où siroter des verres mercredi soir dans une ambiance à la fois arty et musicale, vous l’avez trouvé : cap sur les terres de Fluctuart, à l’occasion de l’exposition « Sketch de l’esquisse au graffiti ». Et pour la soirée d’inauguration ce mercredi soir, la péniche Fluctuart compte bien faire des vagues, invitant les DJ’s Dee Nasty et Juda Roger pour un DJ set exclusif, de 20h à 1h du matin.

Un lieu cool et insolite, une expo chouette et gratos, du son cool pour s’ambiancer sur le dancefloor : il ne nous en fallait pas plus pour valider le vernissage de « Sketch, de l'esquisse au graffiti », ce mercredi soir au Fluctuart. En effet, alors qu’elle nous prépare une exposition exceptionnelle sur l’univers du graffiti - entre photographies, œuvres originales, carnets de croquis, vidéos et interventions in situ -, la péniche la plus arty de Paris prévoit une soirée d’inauguration digne de ce nom. À travers les plus de 200 œuvres à découvrir, Fluctuart nous invite à danser sur les DJ sets hip-hop et rap exclusifs de deux artistes que l’on considère comme les pionniers du genre : j’ai nommé DJ’s Dee Nasty et Juda Roger.

Les deux DJ’s férus de hip-hop Dee Nasty et Juda Roger prendront le contrôle du centre d’art urbain, de 20h à 1h du matin, pour nous faire réviser nos classiques mais aussi nous faire découvrir des pépites musicales entre breakbeat, reggae et rap. Grandmaster Dj Dee Nasty est celui que beaucoup appellent « le Parrain du rap » : depuis les années 80, il mixe dans les plus grands festivals comme dans les plus petits clubs pour transmettre sa passion d’une culture qu’il a largement contribué à populariser en France. Il est à l’origine de « The Furious EP » avec son complice The Real Fake M et sortira prochainement un disque avec EJM.

De son côté, DJ Judah Roger est le DJ de Pierpoljak et Daddy Mory (Raggasonic). Il arpente depuis des années les scènes reggae de l’hexagone et diffuse ses nombreuses connaissances en la matière dans le monde entier à travers ses émissions et chroniques radio comme celle qu’il anime tous les mercredis sur Radio Nova. Mais ce mercredi soir, c’est derrière les platines qu’on le retrouvera, pour un mix oldschool US et français. Un eautre bonne raison de venir ? C’est gratuit !

Plus d'infos juste ici.

 

 

 

 

 

Fin des articles