Où faire la fête dans le monde en période de pandémie ?

Istock

La teuf est morte ? Vive la fête à l’étranger ! Voici une sélection non exhaustive des pays qui autorisent encore la fête avec plus ou moins de mesures et de restrictions dans le monde. De quoi donner envie de planifier quelques vacances dans les semaines à venir !

Australie

L’Australie fait figure de terre sainte non contaminée. La lointaine contrée d’Océanie n’a quasiment pas été touchée par le virus, seul l’état de Victoria a été confiné pour cinq jours suite à la contamination de cinq personnes au Covid-19. Une situation exemplaire que l’Australie doit certainement à la régulation de l’entrée de ses voyageurs : un test PCR négatif est demandé à l’entrée du pays. Les voyageurs venus de l’étranger sont aussi astreints à une quatorzaine après l’entrée dans le pays. Il faudra s’armer de motivation donc pour espérer entrevoir une fête du côté du pays d’OZ et espérer entrevoir une partie de hula hoop avec les kangourous sur le dancefloor…

 
Nouvelle-Zélande

Même son de cloche, du côté de la Nouvelle-Zélande – archipel voisin du géant australien – où l’entrée sur le territoire demeure difficile. La cause à un faible pourcentage de la population contaminé, le pays soigne ses chiffres et préserve ses habitants. Et puis de toute manière, il n’y a même pas de teufs d’organisées là-bas, alors à quoi bon ? 

 
Tanzanie

Vous êtes plutôt ambiance fête sur une île paradisiaque, dans un mood d'été indien ? Pas de problème : l'archipel de Zanzibar au large de la Tanzanie en Afrique autorise aussi la fête. Les bars sont ouverts, l’occasion de siroter un cocktail bien sucré pour oublier ses problèmes et s’ambiancer façon tanzanien en dansant le baïkoko, sorte de twerk revisité à la sauce zanzibesque.

 
Russie

Du côté de la mère Patrie la Russie, beaucoup d’évènements sont organisés... malheureusement le nombre de personnes touchées par le Covid-19 reste important. De 14 000 à 16 000 nouvelles infections par jour ont été comptabilisées au cours des sept derniers jours. Alors oui, vous pourrez déguster un délicieux bœuf Stroganov avec un shot de vodka à la manière de notre Gérard Depardieu national, mais attention à ne pas oublier de garder quelques mesures de sécurité...

 
Inde

En Inde aussi des fêtes isolées sont permises. Il est possible de se déplacer là-bas pour faire la fiesta et au passage découvrir le pays du Taj Mahal. Si la fête est autorisée, la situation sanitaire reste quand même tendue.

 
Chine

Plus à l’est, en Chine, notamment à Shenzen, la fête est de la partie, mais aucun ressortissant français n’est autorisé à pénétrer en Chine depuis novembre dernier... amis expatriés on compte sur vous pour profiter pour nous.

 
Japon

Pour finir avec les pays d’Orient, direction le pays du Soleil-Levant, où les fêtes sont aussi autorisées, mais des restrictions sanitaires sont en place : le port du masque est notamment obligatoire. On vous recommande le quartier de Shibuya de Tokyo pour profiter au maximum de la fête.

 
États-Unis (Floride)

Cap outre-Atlantique, où la fiesta est autorisée en Floride. Seul un test Covid-19 négatif vous sera demandé à l’embarquement pour le pays de l’oncle Sam et pour profiter des fêtes disponibles sur place. Steve Aoki a notamment mixé lors d’un évènement lié au Super Bowl : douches de champagne et DJ sets d’EDM étaient au menu des festivités... avec, il est vrai, des "oublis" au niveau des consignes de sécurité sanitaire.

Puisse le sort vous être favorable pour pouvoir participer à des fêtes à l’étranger... en attendant, on continue de prendre sur nous en attendant cet été et la reprise des festivités en France ce printemps.

Fin des articles