Fary lâche un Colors de toute beauté dans leur première vidéo non musicale

Fary frappe un grand coup en collaborant avec le studio Colors et sort un texte prenant. © Colors

Colors, c'est la chaîne qui fait rêver aujourd'hui tous les artistes en devenir et même les plus grands. Un décor simple, sobre, une couleur différente à chaque vidéo et une représentation unique d'un artiste. Sauf que pour la première fois, il ne s'agit pas de musique, mais de Fary.

C'est peut-être l'un des comiques les plus engagés aujourd'hui (voire l'un des seuls). Fary, dont le discours a toujours impliqué la cause des minorités et leur défense, frappe fort une fois de plus en sortant une vidéo Colors – du nom de ce studio berlinois qui distille ce qui se fait de mieux en musique ces dernières années à travers le globe et invite des artistes émergents comme confirmés à donner une production unique. Dans "Faciès", Fary parle des problèmes de couleur de peau, de délit de faciès parce qu'on est trop noir ou trop arabe, et que notre prénom n'est pas assez français. Le comédien pousse légèrement la chansonnette à la fin, pour coller à l'exercice peut-être, mais dans un style plutôt agréable et sincère.

Le texte avait été écrit pendant le confinement, avant même les évènemenst récents tragiques dont la mort de George Floyd, le Black Lives Matter et l'indignation collective des minorités à travers le monde ; un texte qui prend donc ici tout son sens, surtout pour nous, chèr.e.s Français.e.s fièr.e.s. On vous laisse savourer ça en toute simplicité.

Fin des articles