Interdiction de danser dans les bars et restos en France pendant 4 semaines

  • Sarah Leris
  • News
  • Publié le 8 Décembre 2021 à 14h48

Ça vient de tomber : après l’annonce par le gouvernement lundi de la fermeture des clubs pour un mois, un décret publié aujourd’hui précise qu’il sera également interdit de danser dans les bars et restos pendant la même durée. Jusqu’où ira l’absurde ?

On croirait à une mauvaise blague. Lundi soir, nous apprenions non sans amertume la fermeture de nos chers clubs partout en France jusqu’au 6 janvier, dès ce vendredi. Aujourd’hui le gouvernement précise ses mesures : interdiction également de danser dans tous les bars et les restos jusqu’à la même date. Ou quand le gouvernement craque son slip.

« Les clubs ne peuvent accueillir du public jusqu’au 6 janvier inclus », indique le décret. Une décision qui s’applique dès ce vendredi matin 6h (dernière teuf en club de l’année jeudi soir, donc). À cela s’ajoute la précision que « cette interdiction s’applique jusqu’à la même date aux activités de danse des bars et restaurants ». Alors que les clubs n’ont rouvert qu’en juillet dernier après un an et demi de fermeture et que plus de 430 d'entre eux ont du fermer définitivement depuis le début de l’épidémie, que c'est tout un secteur entier qui ne cesse d’être fragilisé, quand cessera-t-on de considérer la musique électronique et la vie nocturne comme une sous-culture ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Badaboum (@badaboum.paris)

Fin des articles