La billetterie DICE rachète Boiler Room

@Boiler Room with Nina Kraviz

Breaking news dans l'électrosphère ; DICE, la plateforme londonienne de vente de billets, a annoncé avoir racheté Boiler Room pour un montant encore inconnu. Un énorme coup de la part de l’entreprise anglaise qui venait de se lancer dans l’hébergement de livestreams.

Lancée en 2014, DICE est une plateforme de revente de tickets en ligne. Elle vise à offrir à ses clients une offre complète et variée pour rendre plus accessible et plus simple l’achat de billets. Pendant la pandémie, l'entreprise s'est orientée vers le livestream en hébérgeant des sets en live payants.

 
DICE mise sur Boiler Room

La plateforme a continué son orientation en rachetant Boiler Room, via le fonds d’investissement spécialisé dans les start-ups du monde de la tech, Softbank Vision Fund II. Il avait alors été indiqué que Boiler Room utiliserait ces fonds pour engager du personnel et organiser plus d’évènements. Ce week-end, les deux partis ont annoncé l'acquisition de Boiler Room par l'entreprise londonienne sans communiquer le montant du rachat.

Avec plus de 8000 lives produits et des événements dans plus de 140 pays, Boiler Room est un mastodonte de la musique électronique en ligne. Dernièrement, ils avaient reçu près de 800 000 livres sterling par le Government's Culture Recovery Fund (Angleterre), justifiés par leur contribution à la scène musicale électronique – créant ainsi la polémique sur Twitter. 

 
Quel avenir pour Boiler Room ?

Malgré le rachat, l’équipe de Boiler Room a indiqué que son staff ne changerait pas et qu’ils garderaient leurs locaux. Blaise Bellville, fondateur de Boiler Room, tient à rassurer les amateurs de leur contenu : « Mes conversations avec Phil Hutcheon, fondateur et directeur général de DICE, étaient inspirantes et il a tout de suite reconnu à quel point Boiler Room était important et le potentiel que nous avons. Je suis convaincu que Boiler Room va pouvoir se développer dans les meilleures conditions, en travaillant de pair avec une entreprise qui valorise ce que nous sommes aujourd’hui et qui nous offre les outils dont nous avons besoin pour pour grandir dans le futur et être la meilleure version de nous-mêmes. »

 
DICE touche le jackpot

Pour DICE c’est donc une opération monumentale et un énorme bond en avant de sa plateforme, qui vient d’entamer son évolution vers le virtuel. Les termes et les conditions du deal n’ont pas été communiqués, mais on se doute que, dorénavant, la plateforme hébergera les lives Boiler Room sur son site.

Reste à savoir si ceux-ci resteront gratuits ou si leur accès deviendra payant – comme le faisait DICE jusque-là. On se demande également ce que deviendront les milliers de sets, aujourd’hui disponibles gratuitement sur YouTube, qui comptabilisent plus de 900 millions de vues. Affaire à suivre donc...

Fin des articles