Le tout premier musée des musiques électroniques va enfin ouvrir à Amsterdam

  • Lisa B
  • News
  • Publié le 13 Octobre 2021 à 16h36
DR

Après deux ans de préparation et une attente insoutenable tout l’été, « Our House » - le tout premier musée dédié aux musiques électroniques – annonce finalement une date d’ouverture pour le 29 octobre, à Amsterdam. À la fois éducatif, ludique et multisensoriel, Our House est défini comme « une expérience high-tech » qui « nous emmène dans un voyage futuriste et innovant ». Voici tout ce qu’on sait déjà sur Our House.

Plus de deux ans de préparation et une annonce d’ouverture pour l’été 2021 qui fût vaine : le tout premier musée des musiques électroniques va finalement pouvoir ENFIN voir le jour, à Amsterdam, le 29 octobre. En réalité, le projet date encore plus que cela, car le premier musée au monde de la musique électronique aurait dû ouvrir en 2015 à Francfort. Mais suite à de longues négociations pendant 5 ans avec la ville, le MOMEM (Museum of Modern Electronic Music) n’a finalement pas pu voir le jour. C’est donc la ville d’Amsterdam qui accueillera le musée Our House, décrit comme « à la fois éducatif, ludique et multi sensoriel », offrant « une expérience high-tech » qui « nous emmène dans un voyage futuriste et innovant ». Le musée, prêt à ouvrir ses portes, dévoile déjà une partie de sa programmation. 

L’idée est de proposer « un voyage immersif à travers les origines de la musique électronique, et sa transformation d’une communauté clandestine rebelle en un phénomène culturel mondial. » C’est donc toute l’évolution de la musique électronique que le visiteur (re)découvrira, de Detroit à Berlin en passant par Ibiza ou Londres ; tous ces berceaux du mouvement qui ont façonné la musique de genre, depuis les années 80 à nos jours. Il s’immergera aussi dans les parcours extraordinaires des plus grands DJ’s et producteurs du monde et découvrira les plus belles histoires des groupes de musique électronique qui ont marqué cette culture, tels que Kraftwerk en Allemagne, Depeche Mode en Angleterre ou The Belleville Three (Kevin Saunderson, Derrick May & Juan Atkins, pères fondateurs de la techno) à Detroit.

Pour une histoire aussi vaste et aussi riche que celle de la musique électronique, Our house aura besoin de beaucoup d’espace. C’est pourquoi, le visiteur naviguera entre six expositions et 15 installations, avec tout un parcours entre galeries de photos, écoutes de vinyles sur lecteurs interactifs, salles de documentaires, prospectus, boîtes à rythmes et même une expérience audiovisuelle en 4D :  The Culture Ride.

"Our House" est né de la collaboration avec une grande variété d'acteurs de la scène. Jeroen Jansen, co-initiateur de Our House a en effet déclaré : « Avec plus de 150 artistes internationaux, organisateurs, créatifs, producteurs, conservateurs, opérateurs et DJ, nous avons assisté à la Réalisation de la collection travaillée. C'est un honneur de pouvoir rendre hommage à cette culture fantastique. » Des artistes comme Carl Cox, Kevin Saunderson, Charlotte de Witte, Armin van Buuren ou encore la Fondation Frankie Knuckles ont étrotement collaboré pour donner jour au projet du musée.

En plus du musée, la « Our House Academy » a également été lancée : l'établissement souhaite se concentrer sur le développement pratique et professionnel pour aider les talents prometteurs à travers des cours, des ateliers et des master classes. 

« Our House » ouvre ses portes le vendredi 29 octobre à Amsterdam. Les billets sont disponibles ici sur le site du musée.

Fin des articles