Macron : un couvre-feu imposé à 21h dès samedi dans toutes les grandes villes de France

  • Lisa B
  • News
  • Publié le 14 Octobre 2020 à 20h26
DR

Emmanuel Macron, qui accorde une interview à TF1 et France 2 ce mercredi 14 octobre 2020, - à l’heure qu’il est - vient d’annoncer un couvre-feu à Paris, en Ile-de-France et dans 8 grandes métropoles, dès ce samedi.

Un couvre-feu va s’appliquer à la région Ile-de-France, et à plusieurs métropoles comme Lyon, Saint-Etienne, Grenoble, Lille, Toulouse, Montpellier, Aix-Marseille, entre 21h et 6h du matin à partir de ce samedi 17 octobre.

A Paris, plusieurs restaurants seront ainsi contraints de fermer complètement. Les bars resteront fermés. Dès vendredi, une concertation locale sera lancée avec tous ces professionnels pour mettre en place un plan économique fiable, et éviter au maximum les faillites de ces secteurs. L’évènementiel nocturne reste à l’arrêt.

Eviter les regroupements de plus de 6 personnes

Le couvre-feu durera 6 semaines. « On n’ira plus chez les amis après 21h, on n’ira plus faire la fête car on sait que c’est là qu’il y a le plus gros risque de contamination » proclame Emmanuel Macron sur le plateau télévisé, à 21h11. Il ne faudra plus se regrouper à plus de 6, demande également Emmanuel Macron, "même autour de la table, lors d'un dîner en famille. Il faut faire cet effort". 

Et si on sort après 21h et qu’on se fait choper ? une amende de 135 euros, voire de 1500 euros en cas de récidive, sera à régler.

Des transports qui continuent de circuler

Quant aux transports en commun : « l’offre sera mobilisée, il n’y aura pas de restriction des transports en commun. Ni entre les régions (…) on n’empêchera personne de partir en vacances » explique le président de la République. Les métros continueront de circuler le soir, pour les professionnels qui ont besoin obligatoirement de se déplacer entre les heures du couvre-feu.

Le travail continuera d'être exercé, sans télétravail nécéssairement imposé. 

Fin des articles