Le Mazette, nouveau club qui s’installe sur la péniche de feu Concrete

Concrete, toujours dans nos coeurs

C’est encore trop tôt pour nous… Si Dehors Brut (seconde adresse de l’agence Surpr!ze) nous régale chaque week-end, nous sommes tout de même encore peiné par l'absence de Concrete. Mais il fallait bien que ce jour arrive : celui où notre ancien temple de la teuf préféré se fera physiquement remplacer. Alors on dit bonjour au Mazette, nouveau dans le décor de la fête parisienne. 

Aaah, 69 Port de la râpée… quelle nostalgique s’empare de nous à la simple prononciation de cette adresse. On se remémore tout le temps passé là-bas à se murger sur les quais, à raconter notre life à des inconnus tout bourré dans la queue du club, à payer un max de pintes au bar avant de tout renverser sur le dancefloor. Et bien sûr, le temps passé à brûler frénétiquement le dancefloor face aux meilleurs DJ’s venus des quatre coins du monde. Concrete, un incontournable du monde nocturne qui nous manquera toujours.

Heureusement, suite à la fermeture de la barge fin juin, l’agence Surpr!ze a riposté. Une nouvelle adresse de 5 000m2 répondant au doux nom de Dehors Brut, et qui a tout gardé de l’âme festive de Concrete. Un immense terrain de teuf qui pense nos plaies, et qui remplacerait presque Concrete dans nos cœurs.


Le Mazette, petit nouveau sur La Seine

Mais voilà… aujourd’hui, une nouvelle adresse s’installe 69 Port de la râpée pour remplacer physiquement Concrete. Un spot appelé Le Mazette, qui se définit comme tel : « Ce n’est pas un bar, ce n’est pas un club. C’est exactement un entre-deux. » Un bar dansant, en somme, qui ouvrira ses portes le vendredi 13 mars, et prolongera la fête jusqu’au samedi 14 au soir.

Qu’est ce qui nous attend au Mazette ? « Peut-être que vous y trouverez des cuves de bière géantes, des grandes fenêtres remplies de soleil et de reflets de la Seine. Il se peut que vous y écoutiez de la musique rythmée et lumineuse qui, indépendamment de son style, vous fera voyager et vous donnera envie de partager des ondes d’amour et de liberté. » En tout cas, le line-up se défend plutôt bien, avec la présence du quatuor Discomatin, le digger et DJ berlinois Habibi Funk, ou encore le groove métissé de OGA - Original Gentleman Afrobeat.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Mazette Paris (@lemazette) le

Fin des articles