Musique bannie et semaine de couvre-feu à Mykonos

© dronepicr

On n'en parle de moins en moins, mais il ne faudrait pas que vous oubliez les bonnes habitudes : le Covid est toujours là. Y compris en Grèce.

Pas de panique, ça se passe pas tout à fait à côté de chez nous. Vers la belle Égée, l'île de Mykonos (Grèce) fait face à une situation pandémique de plus en plus désagréable. À tel point que les autorités de Mykonos a décidé de mettre en place un couvre-feu d'au moins une semaine ce lundi 19 juillet 2021 (et donc jusqu'au 26) sur toute l'île, de 1h à 6h du matin. En plus de ça, les lieux pouvant recevoir du public (restaurants, cafés, bars...) se voient privés de musique, afin de ne pas inciter les gens à la fête et au rassemblement.

Une mesure déplorée par le maire de la ville éponyme, Konstantinos Kouras, pour qui cette nouvelle ne va qu'enterrer l'économie de l'île, liée principalement à ses activités touristiques ; pas moins d'un milllion de visiteur·rice·s viennent fouler les terres mykoniates par an. Pour lui, « la seule chose que cette mesure va réussir à faire, c'est pousser les gens à aller sur une autre île », mais visiblement pas résoudre la recrudescence des cas sur le territoire. La mesure est cependant appliquée uniquement une semaine – pour l'instant –, ce qui devrait vite voir un retour à la normale. Difficile d'imaginer cette attraction touristique fermée pour l'été, alors que les joueurs de l'équipe de football anglaise y célébraient la fin de l'Euro 2020 il y a quelques jours.

Fin des articles