Une nouvelle rave de jour débarque à Paris dans une ancienne gare

© DR

Si les nuits de décadence ne manquent pas à Paris, on doit dire que les teufs de jour laissent à désirer depuis que Concrete s’est envolée. Mais ça, c’était avant que l’équipe du magazine Mixmag s’en mêle… À vos afters, prêts, dansez ! 

 
Petit nouveau (pas si petit) dans le décor festif de Paris, MIDIMINUIT est le format de rave qui va rétablir la vérité : non, Paris n’a plus rien à envier à Berlin. Ni à Londres et ses afters sans fin. Pensé par le magazine de culture électronique Mixmag France, MIDIMINUIT sera le nouveau rendez-vous underground préféré des amoureux de la techno... de jour.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Cité Fertile (@la_cite_fertile) le

Le concept ? « Lancer un évènement techno de jour aux portes de la capitale avec line-up XXL dans une halle transformée en warehouse, accessible en métro et jamais investie par un événement techno », précise l’équipe du mag’. Tout en cassant les codes de l’after et du before afin de satisfaire autant les oiseaux de nuit que les lève-tôts… On est déjà fans ! 

Un format auquel on s’initiera dès le 15 février 2020, avec un tout premier événement aux allures de mini-festival : « Pour cette grande première, l’équipe a fait appel à une sélection triée sur le volet de sept pointures techno et EBM nationales et internationales. » Pour optimiser au mieux notre belle aventure de 12h, l’équipe de Mixmag voit les choses en grand et sort l’artillerie lourde, via un line-up des plus pointus qui laisserait autant d’envieux que d’heureux derrière lui.

C’est donc entre EBM, techno et acid que la programmation est conçue, parmi laquelle se compte le pionnier de l’electroclash The Hacker, le résident de Dekmantel Identified Patient, ou encore les vibes EBM et dark disco de Jana Woodstock. Quant à la scène française, elle ne sera pas en reste non plus, puisqu’elle sera représentée en force par François X, ancienne figure incontournable de Concrete, ainsi que par la nouvelle vague parisienne de DJ’s underground tels que Toma Kami, Nico Moreno ou SpunOff.

Et puisqu’il faut un endroit de taille pour recevoir tout ce beau monde, c’est sous la grande halle abritée et chauffée de la Cité Fertile, ancienne gare de marchandises SNCF, que Mixmag jette son dévolu. Un espace choisi de manière responsable par l’équipe qui a à cœur de festoyer sainement : « il s’agit d’un tiers-lieu écoresponsable qui opère la transition avec le futur éco-quartier de Pantin jusqu’en 2022 », note l’équipe avant de continuer « à disposition des fêtard·e·s, un vaste espace chill avec restaurant et brasserie artisanale, au cœur d'un hectare de friche destiné à catalyser les rencontres au service du développement durable ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Cité Fertile (@la_cite_fertile) le

Du matin au soir, Paris n’aura jamais autant célébré le meilleur de sa culture techno !

 
Mixmag présente : Midiminuit

La Cité Fertile, 14 avenue Edouard Vaillant — 93500 Pantin
Le samedi 15 février de 12h à 00h
Event Facebook

Fin des articles