Officiellement annulé, Marvellous Island annonce ses nouvelles dates

  • Lisa B
  • News
  • Publié le 11 Septembre 2020 à 16h28
@Marvellous Island Festival 2019

Vous avez suivi l’affaire sûrement autant que nous, et votre déception doit être tout aussi grande que la nôtre ; le très attendu Marvellous Island Festival a subi l’interdiction de sa prochaine édition par la Préfecture de Seine-et-Marne, à seulement quelques jours de l’événement. Pourtant, tout laissait espérer que le festival aurait bel et bien lieu.


Alors qu’il devait se dérouler les 19 et 20 septembre 2020, le festival a subi l’annulation définitive de son édition par la Préfecture de Seine-et-Marne, à seulement quelques jours de l’événement… sans même avoir été mis au courant directement par le préfet : « C’est avec stupeur que nous avons découvert ce samedi 5 septembre, par l’intermédiaire d’un organe de presse, un arrêté préfectoral interdisant la tenue de la 8e édition du festival prévue dans moins de 2 semaines. Nous aurions légitimement apprécié́ recevoir cet arrêté par l’intermédiaire de la Préfecture de Seine-et-Marne, alors que le montage devait commencer ce lundi 7 septembre » expliquait amèrement l’équipe de Marvellous dans un communiqué.


« Notre évènement remplissait tous les critères (...) pour proposer un évènement "Covid-responsable" »

Pourtant, l’équipe avait travaillé d’arrache-pied pour proposer une édition "covid safe" rassemblant moins de 5000 personnes, et mettant à disposition plusieurs dispositifs sanitaires nécessaires pour une hygiène implacable sur l’ensemble du site du festival :
 
« Notre évènement remplissait absolument tous les critères énumérés dans le décret réglementant les évènements de moins de 5000 personnes. Des modifications drastiques ont été apportées par nos équipes afin de proposer un évènement "Covid-responsable", avec notamment l’abandon de toutes les tentes du festival pour éviter toute concentration de public en lieu clos. En l’état, le festival n’a demandé aucune dérogation à la Préfecture pour aller au delà des possibilités qu’offre le décret. »

Le festival a alors tenté de contester cette décision de la préfecture, qui semble infondée à bien des égards. Le festival, toujours dans son communiqué, site les mots rassurants du Premier ministre lors de son discours de rentrée il y a deux semaine ; « vivre avec le virus », « continuer au maximum à nous cultiver, à nous distraire : à vivre », « que cette reprise soit la plus large possible », avant de préciser : « Nous regrettons que les directives prononcées au sommet de l’État ne soient pas suivies d’actes au sein des territoires. »

Après une annulation bel et bien définitive, le festival annonce néanmoins ses nouvelles dates, les 22 et 23 mai 2021 ! Des dates normalement habituelles au festival qui, espérons-le, présagent un retour solaire pour l’équipe vers qui va tout notre soutien et notre respect.


Le communqiué ci-dessous :

Fin des articles