Les pires duos de signes astrologiques en soirée

Publié le 24 janvier 2023 à 17h48

par Guillaume Monnier


Sagittaire et Vierge

Gare au décalage, les Sagittaire, vous êtes de grand·e·s fonceur·euses ! Tant que la soirée ne décolle pas à hauteur de vos espérances, vous allez forcer quitte à en devenir relous. Ce qui risque d'agacer les Vierge, davantage dans la retenue et la prévision. Ces derniers vous freineront dans vos envies de débauche. Ceci dit, la franchise de vos deux signes pourrait vous laisser entrevoir un dénouement heureux à votre soirée... Ne dites pas tout ce que vous pensez, soyez faux-culs ou vous risquez de vous détester avant même d'avoir pu rentrer dans le club... Ne vous criez pas non plus dessus au nez et à la barbe des physios, ça fait mauvais genre...


Gémeaux et Scorpion

Scorpion, votre intensité émotionnelle va rentrer en confrontation avec le caractère volage des Gémeaux. Ami·e·s Scorpion, attendez-vous à ce que votre pote Gémeaux parte à l'aventure seul·e durant toute la soirée, voguant de personne en personne avant de se rendre compte qu'il·elle connaît absolument tout le club. Les Scorpion, on vous connaît, cela pourra vite vous contrarier, voire vous rendre jaloux. C'est à vous, les Gémeaux, de veiller à ce que les Scorpion ne se sentent pas délaissés, eux qui se montrent si fidèles envers vous.


Balance et Poissons

Poissons, vous ne savez pas vous prononcer. D'ailleurs les Balance, prendre des décisions, ce n'est pas votre fort non plus. Autant vous dire que la soirée n'a même pas débuté qu'elle commence déjà très très mal. 2 heures du matin vous êtes encore avachi·e·s dans votre canapé à vous demander dans quel club aller, vous êtes irrécupérables tou·te·s les deux. Sans vouloir vous contrarier, on dirait bien que la soirée n'a même pas commencé qu'elle est déjà finie pour vous... Par pitié les Poissons ne pleurez pas ! Ça va aller, il y en aura d'autres des soirées, et peut-être même avec vos meilleurs ami·e·s les Taureau...


Bélier et Cancer

Cancer vous allez lutter, tentant d'amener votre ami Bélier dans l'un de vos clubs chics et branchés préférés. Le Silencio vous tendait les bras puis non... Votre Bélier préféré en a décidé autrement. Adieu la déco de David Lynch du 142, rue Montmartre, direction une soirée techno à la Machine du Moulin Rouge. Là-bas, la queue est moins longue et la bouche de métro est située juste devant l'entrée : du pain béni pour le Bélier qui fonce et n'a pas votre temps. Cancer, vous voilà noyé·e au milieu des autres clubbers dans la Chaufferie, au sous-sol du club. Vous avez la mort ? Ça se voit. Ne pleurez pas, de toute manière le Bélier ne vous écoutera même pas il est la tête dans le caisson. 


Capricorne et Verseau

Vous n'êtes certainement pas le pire duo de cette liste, on peut même dire qu'il y a de grandes chances que vous passiez une soirée sans encombres, cependant malgré votre envie commune de légèreté et de foncer, vos deux visions ne se rejoignent pas totalement... Le Verseau est léger, égaré alors que le Capricorne est solide sur ses appuis et ses attentes... Ce soir de teuf, le caractère aventureux du Verseau n'ira pas au Capricorne. Tous les deux, vous allez vous prendre la tête, signant la fin de votre belle aventure commune. Dommage, ça aurait pu se passer autrement. Peut-être une prochaine fois. 


Lion et Taureau

Aïe, attention aux frictions ! Taureaux et Lions, vous le savez vous avez tous les deux tendance à prendre le lead... Si pour vous, ami·e·s Lions, prendre le leadership se fait naturellement, on ne peut pas en dire autant des Taureaux qui essaieront de vous passer devant pour prendre le contrôle du programme de la soirée. Manque de chance, vos deux signes n'ont pas du tout les mêmes envies en terme de soirée. Les Lions préfèreront l'un de ces lieux hypes pour être vu·e·s lorsque les Taureaux, bon·ne·s vivant·e·s et festif·ve·s, ont besoin d'une soirée où la bouffe est presqu'aussi importante que la musique. Dans ce contexte, vous risquez sûrement de vous prendre la tête entre une nuit au Pamela ou au Mazette. Saurez-vous vous mettre d'accord ? Rien n'est moins sûr.

À LIRE AUSSI