Plongez dans l'univers entre vie et mort de La Féline dans son nouveau clip "Où est passée ton âme ?"

  • La Rédac'
  • News
  • Publié le 22 Juillet 2020 à 17h05
Entre cadavres, squelettes et nature morte au teint pâle, La Féline contemple à travers une fenêtre sur le monde l’univers qui se déroule. © Le Gentil Garçon

Nouvel instant clip comme on n’en avait pas trouvé depuis quelques temps : La Féline nous délivre son univers dans "Où est passée ton âme ?", entre naissance et mort.

L’album Vie future, le troisième, était sorti en octobre dernier sur Kwaidan Records. Une œuvre cosmique, entre obscurité et céleste, écrite par La Féline, inspirée des plus belles années de la cold-wave, avec un teint savamment pop. Moins d’un an après la sortie de ce témoignage de vie aussi beau que cruel, elle revient avec un clip pour le titre "Où est passée ton âme ?", chanson à l’air autant torturé que dansant qu’elle nous partage en exclusivité.

 
Une danse macabre aussi entraînante que funeste

« Il n'y a rien après la mort, elle va t'emporter, il n'y a rien que les corps, je veux vivre et danser. » L’écriture de l’album Vie future, La Féline l’avait faite tiraillée entre deux évènements majeurs de sa vie : la perte d’un proche et l’arrivée d’un nouveau-né. Un oxymore qui se reflète tout au long de l’album, encore plus particulièrement dans ce morceau au titre plaintif contrasté par une rythmique des plus brutes. S’il y a de la joie de la mort et de la tristesse dans la naissance, La Féline en fait ici un bel exemple.

À l’image, le clip réalisé par Le Gentil Garçon apporte une vision de plus sur ces thématiques singulières. Entre cadavres, squelettes et nature morte au teint pâle, La Féline contemple à travers une fenêtre sur le monde l’univers qui se déroule, de sa naissance, en passant par les peintures de grottes préhistoriques, à un désert blanc, image d’un post-mortem incertain et inconnu. Entre enfer et paradis, il n’y a que de l’abstrait et le réalisateur illustre à la perfection le balancement de l’artiste qui oscille entre une crainte et un désir.

Une épopée unique en quelques minutes qu’on vous invite à découvrir juste ici :

Fin des articles