Archives : à quoi ressemblait la nuit (et ses jeunes rebelles) à Paris dans les 80's ?

Photographie tirée du livre © Philippe Chancel

C'est à travers la photographie que Phlippe Chancel décide en 1982 de raconter l'histoire des Black Panthers et des Vikings. Par ses clichés de l'époque, il raconte et détaille aujourd'hui dans son livre REBELS la petite histoire de ce Paris profondément teinté de racisme ordinaire et d'idées révolutionnaires. C'est notre livre coup de cœur, à dévorer sans modération. 

Derrière l'objectif de son KODAK Tri-X, à l'aube de ses 20 ans, le photographe Philippe Chancel se rapproche de ces groupes de personnes noires en quête d'émancipation et de reconnaissance qu'on appelle Black Panthers et Vikings. De ses nombreux clichés pris à l'époque, dans les années 80, Chancel tire aujourd'hui un livre de photographies saisissantes et ô combien importantes, REBELS. Elles illustrent le Paris de l'hiver 1982 et son contexte politique et social. À l'époque les personnes noires sont victimes d'un racisme systémique et l'extrême droite prend du galon, forte d'un résultat de 42 % aux précédentes élections présidentielles.


© Philippe Chancel


Important hier et aujourd'hui

De cette "petite" histoire des Black Panthers et Vikings, qu'il est encore trop tôt de donner à apprendre à nos jeunes pousses dans les lycées et collèges, nous gardons encore des traces. L'extrême droite gagne toujours du terrain et pas besoin d'avoir fait des études de sociologie pour comprendre que le racisme tue encore. REBELS est un livre de photographies qui permet de comprendre ce que nous vivons aujourd'hui, et une source d'inspiration pour demain. Blacks, blancs, beurs, tous égaux !

Ajoutons à cet aspect didactique le fait que les photographies de Philippe Chancel sont vraiment canons, notamment les portraits, toujours justes et dotés d'une grande puissance, notamment dans le regard passionné de ces jeunes gens ayant participé aux mouvements de revendication Black Panthers. Ils permettent aussi de se projeter dans ce Paris des années 80 où perdure le contraste entre fête nocturne et violence systémique. 30 ans après, le travail de Philippe Chancel trouve un second souffle et nous inspire. Édifiant ! 

Une cagnotte participative est ouverte pour financer l'ouvrage.


© Philippe Chancel



© Philippe Chancel


REBELS, Philippe Chancel
Sortie prévue le 30 novembre
Au prix de 60 €
Tiré à 1000 exemplaires

Fin des articles