Le sperme des fumeurs de weed peut contenir du THC

DR

Une étude menée récemment par des chercheurs de la Harvard Medical School a montré que les fumeurs réguliers de cannabis pouvaient posséder un sperme fort en THC.


L’étude menée par la Harvard Medical School a montré récemment que le sperme des fumeurs réguliers de cannabis pouvait contenir du THC (soit le principal élément psychoactif du cannabis). Se basant sur le sperme de 12 participants, les chercheurs scientifiques ont en effet trouvé du delta-9 THC sur deux d’entre eux, et au moins un métabolite du THC a été détecté dans chaque échantillon de sperme. Une étude qui pourrait inquiéter les gros fumeurs, puisque la présence du THC dans le sperme pourrait laisser présager une éventuelle infertilité de ces messieurs. D’autant plus que, comme le révèle l’étude, ces fumeurs réguliers sont « les consommateurs de cannabis les plus répandus, avec 19,4 % des hommes aux États-Unis qui déclarent en consommer. »


Le THC capable de traverser la barrière hémato-testiculaire 

Pour mener au mieux cette étude, les chercheurs ont choisi de ne faire participer que des consommateurs réguliers, qui fument du cannabis depuis déjà un bon moment. Les hommes ont dû donc confirmer qu’ils avaient fumé du cannabis entre 25 et 30 jours le mois précédent, et pour la plupart, qu’ils fumaient depuis au moins 5 ans régulièrement ; « les résultats de notre étude ne peuvent pas être généralisés pour inclure tous les consommateurs, modérés ou légers », nous précise-t-on. Néanmoins, l’étude ne permet pas de montrer avec précision les raisons de la présence du THC dans le sperme.

Fin des articles