Un spray nasal à base de cocaïne commercialisé sans aucune pression

© Madrolly – iStock

Destiné à être un anesthésiant local soi-disant… Ce spray nasal à base de cocaïne appelé Numbrino, pensé par le groupe pharmaceutique Lannett Company, débarque bientôt sur le marché.

  
Selon Tim Crew, dirigeant du groupe pharmaceutique Lannett Company, ce spray sera bientôt vendu dans le cadre du marché médical. Encouragé par la Food and Drug Administration, ce spray serait un parfait anesthésiant local qui optimiserait les opérations chirurgicales des parois nasales.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Exposing Lies & Sharing Truth (@freedom_faction) le

Numbrino est composé de 4% de chlorhydrate de cocaïne pour 40 mg par millilitre. Aussi, l’usage de la cocaïne dans la médecine a déjà plusieurs fois prouvé ses bienfaits, notamment dans les blocs pour des opérations très lourdes.

Néanmoins, l’utilisation de la cocaïne – considérée comme une drogue de catégorie 1 –, reste condamnable s’il ne s’agit pas d’un usage thérapeutique ou médical.

Fin des articles