La dernière Chez Gustave de l'année invite deux légendes de Détroit dans une ancienne banque de Paris

© Chez Gustave

À peine devenu l’un de nos rendez-vous préférés du week-end, Gustave organise déjà sa dernière soirée de l'année. Une fin de saison anticipée pour notre héros à la moustache qui devrait – on l'espère – revenir assez vite du côté de chez nous.


Gustave va prendre un repos bien mérité et réparateur, pour revenir de plus belle à une date prochaine pour l'instant non annoncée – au grand dam de ses fidèles. Heureusement, son baroud d’honneur temporaire risque de laisser une marque indélébile dans nos cœurs (et nos foies). Rendez-vous ce samedi 9 novembre pour six heures de pure folie au Pavillon Cambon, ancienne banque du 1er arrondissement.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Chez Gustave Paris (@chezgustave.paris) le

Niveau programmation, il sera difficile de faire mieux. Épaulé par les experts Newtrack, Gustave invite chez lui pas moins de deux légendes de Détroit. La première n’est nulle autre que Kenny Dixon Jr. aka Moodymann, pionnier de la house dont il a probablement poncé tous les disques sortis depuis les années 80. House mais pas que, puisqu’un set de Moodymann vous transporte de la funk au disco en passant par le hip-hop, la soul, l’afro… et Prince, son artiste préféré.

Deuxième figure solide issue (quasiment) des mêmes quartiers : Robert Hood. Expert de la techno made in Detroit dont il a façonné le style avec ses congénères, son alias bien plus teinté house Floorplan a également su convaincre le monde entier de son talent de producteur. Petite anecdote au passage : ce projet est une histoire de famille avec sa fille Lyric, qui nous fera d’ailleurs l’honneur de sa présence – rare – derrière les platines.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Chez Gustave Paris (@chezgustave.paris) le

On pourrait croire qu’un plateau parfait pourrait s’arrêter là, mais que nenni. Le miniclub, réputé pour son ambiance chaude et plus intime, sera orchestré par des maîtres de la fête et l’excès : nous. Le Bonbon Nuit s’allie avec Gustave, main dans la main, pour vous faire vivre une dernière fois dans son antre. Pour l’occasion, on ne prévoit que du local à se mettre sous la dent : le jeune Baccus, digne héritier du dieu romain, la fougue de Lulu, fin digger de sons perchés, les bidouilleurs de Cœurs Fou, jamais sans leur pad, ou encore les (autres) fous du collectif Mirely, déjà présents à nos 10 ans.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Chez Gustave Paris (@chezgustave.paris) le

Une fête XXL aux allures de festival, au décor de l’ancien Paris et à l’ambiance de feu… vous hésitez encore ?


Chez Gustave x Newtrack
Pavillon Cambon – 1er

Samedi 9 novembre de 23h30 à 6h
Event Facebook

Fin des articles