Paris : notre petite sélection des meilleures soirées pour Halloween

© iStock – wundervisuals

Le soir d'Halloween, c'est une bien belle occasion pour se déguiser, se gaver de bonbons, se raconter des histoires qui font peur, regarder des films d'horreur... Et si on a envie d'avoir plus de douze ans, c'est une bonne soirée pour se murger la tronche jusqu'à pas d'heure.

Seulement, des soirées à Halloween, il y en a une telle ribambelle qu'on ne sait plus où donner de la tête. Outre notre petite sélection que vous pouvez retrouver en page d'accueil, on a quand même décidé de vous faire une liste un peu plus étoffée, histoire de vous laisser un peu plus de choix. Attention aux plus trouillards : on n'a choisi que le pire du meilleur.


La plus contrepied

Des drag queens dans une chapelle ? Sûrement le pire cauchemar des pontifs du Vatican – ou le rêve pour les plus coquins. En tout cas, nous, ça nous en vend, et on peut vous dire qu'on ne sera pas très loin du coin pour aller profiter de ces quelques heures groovy au Café A. Un joyeux bordel avec de beaux artistes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Groovytude (@groovytuderecords) le

Groovytude : The Glamorous
Café A – 10e

Jeudi 31 octobre de 18h à 2h
Event Facebook


La plus ésotérique

Entre mysticisme et voyance, tireuse de cartes et illustratrice viendront vous plonger dans un univers bohème dérangeant à souhait. L'univers parfait pour se délecter de cocktails au poil, juste avant d'écouter du gros son à partir de 22h avec les sorciers de Mirely. Le mélange parfait entre resto, before et défouloir.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Karambole (@lakarambole) le

Ésotérisme et voyance karambolesques
La Karambole – 18e

Jeudi 31 octobre de 19h à 2h
Event Facebook


La plus grande

Outre le jeu de mots niaiseux de l'auteur, la Grande Surface promet un beau spectacle pour son Halloween. D'un côté une soirée Discorrific, orchestrée par les fous de Deviant Disco entre make-up, costumes et danses macabres. De l'autre, une soirée Autopsie par Secret Game XP pour retrouver ses organes et résoudre le mystère de son assassinat.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Grande Surface (@lagrandesurfaceparis) le

Discorrific & Autopsie
La Grande Surface – 9e

Jeudi 31 octobre de 18h à 2h
Event Facebook


La plus monstrueuse

Du côté de Bastille, le docteur Badaboum a encore fait des siennes. Ses créatures, toutes plus glauques les unes que les autres, sont une fois de plus revenues à la vie et comptent bien hanter votre soirée. Pour animer le tout, La Dame Noire et La Baronne s'occuperont d'une playlist épouvantable. Ambiance bas résilles et Frankenstein.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Badaboum (@badaboumparis) le

Les créatures du Docteur Badaboum
Badaboum – 11e

Jeudi 31 octobre de 23h à 6h
Event Facebook


La plus mexicaine

Au Mexique, on ne fête pas les morts, mais la vie à travers la commémoration de ceux qui sont disparu. C'est un peu une sorte de "chouette, moi je suis encore vivant" mais avec beaucoup de sens et de spiritualité. Du côté du tout nouveau Cabaret Sauvage, on l'a bien compris. Et on en profite pour organiser son propre Dia de Muertos.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Horde Paris (@horde.paris) le

Dia de Muertos
Cabaret Sauvage – 19e

Jeudi 31 octobre de minuit à 10h
Event Facebook


La plus sélecta'

Quand on invite Gilles Peterson pour animer une soirée d'Halloween, ce n'est pas pour se la jouer Dracula, dentelles et toiles d'araignée. Non, c'est à vous d'assurer cette partie. Lui s'occupe de la musique et rien que de la musique, mais il le fait avec une telle adresse et un amour si partagé que vous n'aurez pas à vous plaindre.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Joséphine (@club_josephine) le

Gilles Peterson
Joséphine – 1er

Jeudi 31 octobre de 23h à 6h
Event Facebook


La moins Halloween

Pour la 18e nuit de sa nouvelle ère, 824 Heures ne fait, une fois de plus, pas la même chose que les autres. Halloween ? Connait pô. La Toussaint ? Oui, mais la Tousseins ! Pourquoi fêter la mort quand on peut fêter la beauté du corps, notamment celle de la poitrine ? Original. Et comme on connaît l'ambiance des soirées du 824, on fait confiance aveuglément.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Aurelien Delaeter (@monsieur.del) le La Tousseins – Et de 2 qui font la paire

824 Heures – 10e
Jeudi 31 octobre de 22h à 6h
Event Facebook

Fin des articles