Le café-pipe : Une femme, une pipe, un café

undefined 17 juin 2016 undefined 02h00

La Rédac'

Genève devient "rock'and'roll" en important un concept tout droit venu de Bangkok : le « café-pipe ». Le concept est glauque, les petits Suisses sont allés super loin dans la soumission de la femme et la suprématie du banquier fatigué à laver l’argent salle des politiques français.

C’est un entrepreneur de Genève spécialisé dans les sex toys et les lieux de fesses qui décide d’adapter cette superbe idée Thaïlandaise, le pays de l’évolution des mœurs ! « L’idée est simple comme un coup de bite » comme disait les Nuls, le client arrive le matin, commande un café, puis se fait pé-pon. C’est pas sorcier, c’est écrit dans le titre. Le tout pour la modique somme de 60 francs suisses (55 euros), ça vaut pas le coup de s’emmerder avec une bonne femme…

coffee_and_cigarette_by_child_of_pain

Le café est ouvert de 6h à 20h et sert également boissons, pâtisseries et sandwichs… Tout sauf de l’alcool. Il sera possible de se faire gâter en mangeant une tarte aux quetsches donc.

Messieurs, si vous êtes un banquier stressé de faire grossir l’inégalité sociale, fatigué de blanchir l’argent d’obscures compagnies offshore, stressé de ne pas avoir vendu cette montre 3 millions de francs suisse, n’hésitez pas, allez vous faire sucer sur le dos de pauvres femmes asservis. C’est vrai ça, j’irai dans votre café quand il proposera le Kusni-Tea, le thé-léchouilles pour femmes !