[PHOTOS] Sam Wong, ce qu’il se passe après la teuf

  • Agathe
  • NUIT - Artwork
  • 27/06/2017
© Sam Wong

Photographe originaire de Hong-Kong expatrié en Australie, Sam « Kid Kong » Wong immortalise la nuit juste avant que le jour ne reprenne ses droits. Quand le maquillage des filles coule, que les garçons sont moins galants et qu’un vomi chasse l’autre au beau milieu d’une bagarre.  

Sam Wong quitte la chine à 13 ans pour atterrir à Melbourne. De là, il se verra cadenassé en pensionnat, n’ayant que quelques heures pour déambuler à l’air libre chaque week-end. Ce besoin d’évasion le mènera à croiser le chemin d’une clique de danseurs de break-dance, les Kings Only. Cette rencontre sera l’élément déclencheur d’une fascination grandissante envers la rue et ses remous, pour finalement se traduire littéralement dans la photo.

Sam les immortalise, les prend sur le fait, les magnifie, toutes ces filles et ces garçons qui ne sont plus maîtres d’eux-mêmes, une fois les portes de la boite refermées et le walk of shame consommé. C’est beau, regarde.

Son site internet

Son Tumblr

Son instagram

Fin des articles