Les 7 plus belles expos à voir à Paris en février

Un peu de soleil avec l'exposition Cézanne, lumières de Provence © Culturespaces / E. Spiller

Ce mois de février déborde d'expositions plus folles les unes que les autres. L'arrivée de l'immanquable Eternelle Notre-Dame, la nouvelle exposition de l'Atelier des Lumières et le Petit Prince mis à l'honneur au Musée des Arts Décoratifs... On vous explique tout ! 

La sélection d'Art Explora Academy sur les « Power Couples » de l’histoire de l’art

On vous a déjà vendu les mérites d'Art Explora Academy, une plateforme digitale entièrement gratuite consacrée à l’apprentissage de l’histoire de l’art. En février, et à l’occasion de la Saint-Valentin, Art Explora Academy met à l’honneur les couples iconiques de l’histoire de l’art. Dans une playlist dédiée de podcasts et de vidéos, apprenez en plus sur ces couples d’artistes dont la relation amoureuse a nourri la création. On vous a concocté une séléction aux petits oignons : Vivez la passion tumultueuse entre Frida Kahlo et Diego Rivera le temps d’un épisode de Love Story, un podcast produit par le studio Bababam. Allez à la rencontre de l’un des couples les plus fusionnels et fantasques de l’histoire de l’art, Niki de Saint-Phalle et Jean Tinguely. Plongez dans l’intimité du couple Pierre & Gilles en écoutant l’histoire de leur rencontre. L'épisode sur Auguste Rodin et Camille Claudel nous parle du film et du livre qui ont fait sortir la sculptrice de l'ombre de son conjoint. Enfin, dans l'épisode consacré au couple mythique de Christo et Jeanne-Claude, nous redécouvrons Paris qui a vu naître leur art et leur amour. Pour en savoir plus, c'est par ici !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Art Explora (@art.explora)

Découvrir ici la sélection de podcasts d'Art Explora Academy

À la rencontre du Petit Prince aux Musée des Arts Décoratifs

Avis aux rêveurs! L’exposition A la rencontre du Petit Prince se tiendra du 17 février au 26 juin 2022 au Musée des Arts Décoratifs. Elle retrace le parcours d’un prince qui n’est pas si petit. La grandeur de ce livre est de nous parler de la force des relations humaines avec une simplicité déconcertante. Elle s’éloigne de l’idée que le génie d’une oeuvre littéraire tient à sa complexité. C’est ainsi qu'une phrase aussi simple que: « On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux » résonne comme un mantra dans tous les pays du monde. L’exposition présente pour la première fois en France le manuscrit de cette oeuvre mythique et retrace la vie de son auteur Antoine de Saint-Exupéry, notamment sa passion pour les avions. Elle explore aussi la place fondamentale qu’occupe le dessin dans sa vie. Dessiner représente pour lui une manière d’être en lien avec son enfance. C’est autour du dessin que l’aviateur et le petit prince se rencontrent : « S’il vous plaît... dessine-moi un mouton ! ». Tous ses éléments biographiques nous expliquent brillamment les fondements d’un chef-d'oeuvre qui, comme nous le montre cette édition du Petit Prince en amharique, a touché le monde entier.


Antoine de Saint-Exupéry, Édition du Petit Prince en amharique, 1974 © Fondation JMP pour LPP

À la rencontre du Petit Prince
Musée des Arts Décoratifs
107 rue de Rivoli -1er
Du 17 février au 26 juin 2022
Plus d’infos

Les Diplomates face à la Shoah au Mémorial de la Shoah

À partir du 8 février, l'exposition Les Diplomates face à la Shoah fera le point sur le statut-clé des diplomates pendant Seconde Guerre mondiale. Présentée au Mémorial de la Shoah de Paris, elle s'appuie sur une prestigieuse collection de photos historiques, de textes officiels, de témoignages écrits et oraux. C'est la première fois qu’on étudie leur rôle dans la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, ils étaient aux premières loges d'échanges d'informations cruciales sur la persécution et l'extermination des Juifs. Une exposition riche d'enseignements !


Affiche de l’exposition réalisée par Mathieu Persan © Mémorial de la Shoah

Les Diplomates face à la Shoah
Mémorial de la Shoah de Paris
17, rue Geoffroy-l’Asnier – 4e, Paris
Du mardi 8 février au dimanche au 8 mai 2022
Entrée gratuite 
Plus d’infos

Éternelle Notre-Dame à l'Espace Grande Arche

Le 15 janvier 2022, Amaclio Productions a lancé l'expérience en réalité virtuelle « Éternelle Notre-Dame » à l’Espace Grande Arche (La Défense). Le principe : revivre la construction de la cathédrale grâce à des technologies de pointe permettant une déambulation sonore et visuelle de 45 minutes à travers les 800 ans d’histoire de Notre-Dame. Pour 20 à 30 € par personne, on vit non seulement une expérience complètement dingue, mais on participe surtout à la restauration du monument puisque 30% du prix du billet est reversé aux travaux. Ou comment se divertir pour la bonne cause... L'expérience itinérante sera bientôt proposée dans plusieurs endroits de Paris : à la Conciergerie, sur l’Île de la Cité, au printemps prochain, puis sous le parvis de Notre-Dame à l'automne. Éternelle Notre-Dame sera ultérieurement présentée dans toute la France, en Europe et dans le monde entier.


Le choeur de la cathédrale © Ornage/ Emissive

Éternelle Notre-Dame  
Espace Grande Arche (La Défense)
1, parvis de la Défense - Puteaux (92)
Métro 1 – RER A – Trains L et U : La Défense, sortie « Grande Arche »
Du mardi au dimanche de 12h à 20h, dernière entrée à 19h
Tarif plein : 30 €, tarif réduit : 20 €
Plus d’infos


Raymond Depardon / Kamel Daoud. Son œil dans ma main. Algérie 1961-2019 à l’Institut du monde arabe

Un œil, une main. Un photographe, un écrivain. Mais pourtant un pays : L’Algérie. À l’approche du 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, l’exposition Raymond Depardon / Kamel Daoud. Son œil dans ma main. Algérie 1961-2019 offre un témoignage unique sur l’Algérie en 1961 puis en 2019. En 1961, le tout jeune Raymond Depardon réalise plusieurs reportages photographiques à Alger, puis à Évian, pendant les premières négociations pour mettre fin à la guerre d’Algérie. Près de soixante ans plus tard, avec le désir de publier ces photographies dans une perspective algérienne, il rencontre Kamel Daoud. Porté par Barzakh, la maison d’édition algérienne de l’écrivain, un projet d’ouvrage à quatre mains prend forme : un beau livre faisant entrer en résonance photographies « algériennes » de 1961 et textes inédits de Kamel Daoud. Installée dans deux espaces, l’exposition librement inspirée de leur livre, présente 80 photographies de Raymond Depardon et cinq textes inédits de Kamel Daoud. 

Raymond Depardon, boulevard Bugeaud depuis l'hôtel Aletti, Alger 1961. © Raymond Depardon / Magnum Photos

Son œil dans ma main. Algérie 1961-2019. Raymond Depardon / Kamel Daoud
Institut du monde arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard -5e
Du mardi 8 février au dimanche 17 juillet 2022
Plus d'infos

Le Chiffre Noir de Nicolas Daubanes au Drawing Lab

Depuis le 29 janvier, Le Drawing Lab accueille l’exposition Le Chiffre Noir de Nicolas Daubanes, 10e lauréat du Prix Drawing Now. Le Prix Drawing Now et le Drawing Lab sont animés par une même volonté : celle de mettre en lumière et d’accompagner le travail d’un artiste qui interroge les limites du dessin. Nicolas Daubanes a développé une esthétique et un langage plastiques par l’emploi unique de la limaille de fer. Si ses travaux les plus connus sont les dessins réalisés par l’aimantation de la limaille, l’artiste s’attache à rendre visible les évènements les plus sombres de l’histoire ou encore le monde carcéral tant sur le papier que sur le verre ou encore le béton.


Vue de l'exposition Le Chiffre Noir, Nicolas Daubanes, Drawing Lab © Gilberto Güiza - Dust Studio x Drawing Lab

Le Chiffre Noir, Nicolas Daubanes
Drawing Lab 
17, rue de Richelieu - 1er
Du 29 janvier au 4 mars 2022

Tous les jours de 11h à 19h
Présence d’un médiateur du mardi au samedi
Entrée gratuite
Plus d'infos 

Cézanne, Lumières de Provence et Kandinsky, l'Odyssée de l'abstrait à l'Atelier des Lumières 

Pour sa nouvelle exposition immersive, l’Atelier des Lumières nous fait voyager avec Cézanne et Kandinsky. « Regardez cette Sainte-Victoire. Quel élan, quelle soif impérieuse de soleil, et quelle mélancolie le soir, quand toute cette pesanteur retombe. ». Cette montagne, qui se situe à une dizaine de kilomètres d’Aix-en-Provence, a obsédé Cézanne toute sa vie. Il lui a consacré de très nombreuses toiles, des aquarelles, des dessins, et il a constamment eu le sentiment qu’il ne parvenait pas à restituer dans ses tableaux les sentiments qu’elle lui inspirait. Cézanne, lumières de Provence propose ainsi une immersion au cœur des œuvres majeures de l’artiste, suivant le fil rouge de la nature vers la Provence et la Sainte-Victoire. 

Après l'exposition consacrée à Cézanne, profitez d'une création d’une dizaine de minutes, réalisée à partir des œuvres colorées de l’artiste Vassily Kandinsky. L’exposition immersive se déroule ainsi en deux temps, scindée par l’avènement majeur de l’invention de l’abstraction.


© Culturespaces / E. Spiller

Cézanne, Lumières de Provence et Kandinsky, l'Odyssée de l'abstrait
Atelier des Lumières 
38, rue Saint-Maur – 11e
Du 
18 février 2022 au 2 janvier 2023
Plus d'infos

 

Fin des articles