Une paire d’Air Max satanique fait polémique

Vous voyez la bande rouge sur la chaussure ? Ouais bah c'est du sang humain à l'intérieur. © MSCHF / Lil Nas X

Une paire d’Air Max ’97 avec une goutte de sang humain à l’intérieur d’une des bulles, ça claque, non ? On doit peut-être être complètement tarés, mais ça attise un peu trop notre curiosité. Le fait est que Nike, ça ne leur a pas plu du tout.

Des Satan shoes, c’est possible, preuve à l’image avec la nouvelle paire d’Air Max ’97 (non officielle, attention) imaginée et produite par Lil Nas X, rappeur polémique de Géorgie (États-Unis). Il vous suffit pour cela de récolter quelques gouttes de sang humain et les isoler dans une des bulles identitaires de la paire, les colorer tout en noir et y fixer un pentacle sur les lacets. Le tour est joué, et vous pouvez en prime énerver Nike… jusqu’à ce qu’ils vous poursuivent en justice.

 
Un coup de com’ à la fois pas ouf et remarquable

Parce qu’il ne s’agit tout simplement pas d’une collaboration entre la marque à la virgule et le jeune rappeur, mais bien d’une interprétation personnelle et plutôt limite-limite. La compagnie américaine n’a pas apprécié, allant jusqu’à attaquer MSCHF, designer à l’origine du modèle pour le compte de Lil Nas X, ce lundi 29 mars 2021 en justice. Les motifs : violation de droits, contrefaçon et violation des lois du marché et des marques déposées. Et quand une multinationale s’attaque à votre cas sur des raisons pareilles, mieux vaut avoir un bon avocat et un gros compte-chèques.

Lil Nas X s’était permis de faire une collection "contrefaite" dans le cadre de la sortie de son nouveau morceau et clip "MONTERO (CALL ME BY YOUR NAME)", où la thématique de Satan (et plus large, mais à ne pas mal interpréter, du satanisme) est largement abordée – le bougre fait carrément une lapdance au seigneur des enfers. La paire de fausses Nike est vendue à 666 exemplaires, a déjà atteint près de 4 000$ et reprend une référence à la Bible avec ces quelques mots greffés sur son revêtement : « Luke 10:18 » (« Il répondit : J’ai vu Satan tomber du ciel comme un éclair. »)

Fin des articles