10 films à voir au ciné en ce moment

Blue Velvet, mythique film de David Lynch, bénéficie d'une restauration 4K, parmi les films à voir en ce moment au cinéma

Malgré un rythme de sorties sacrément ralenti, ces chères salles obscures sont de retour dans nos vies, et avec elles le plaisir d'aller mater un bon film et de quitter un instant l'ennui et la consternation du monde qui sert de cadre au pitoyable scénario de nos vies. Le cinéma, y'a plus que ça. 


Tout Simplement Noir
, de Jean-Pascal Zadi et John Wax

D'ores et déjà la comédie de l'été, dans le contexte mondial que l'on connaît. J-P organise la première marche noire de France, et tente de rallier une foule de célébrités à sa cause, avec souvent beaucoup de maladresse. Hilarant et rafraîchissant au possible, c'est un véritable régal, qui réussit à donner un peu d'espoir en l'humanité dans une période où on en manque cruellement. Notre critique complète.


Lucky Strike
, de Kim Yonghoon

À tous les fans de cinéma coréen, c'est par là que ça se passe ! Un type trouve dans une consigne de l'hôtel où il travaille un sac rempli de billets de banque. Il décide de le garder, mais ce sac a une histoire, dont les tenants et les aboutissants nous sont racontés avec beaucoup de style et d'humour noir. L'intrigue est hyper bien ficelée et la réalisation très carrée, c'est presque trop propre. 


L'Ombre de Staline
, de Agnieszka Holland

Entre film d'espionnage et fresque historique, le film raconte un drame assez méconnu de l'Histoire moderne, l'extermination par la faim d'un peu moins de 10 millions de personnes en Ukraine entre 1931 et 1933. Si le récit fait froid dans le dos, le film est visuellement très beau bien que très sombre, et se base sur l'histoire vraie d'un des premiers lanceurs d'alerte, le journaliste britannique Gareth Jones. Notre critique complète.


La Bonne épouse
, de Martin Provost

Dans ce film réussi et original tant sur le fond que sur la forme, on nous montre le fonctionnement d'une institution d'un autre temps, une école ménagère, où les jeunes filles apprenaient à devenir de parfaites épouses. Juliette Binoche et Édouard Baer s'en donnent à cœur joie, rejoints au casting par une Yolande Moreau et une Noémie Lvosky désopilantes. C'est drôle, intelligent et joyeusement féministe. Notre critique vidéo.


Le Colocataire
, de Marco Berger

Juan doit remplacer son frère qui quitte la coloc'. Gabriel, un collègue beau et taciturne, le remplace. Avec un intense réalisme qui se construit surtout dans les silences, Marco Berger dit les difficultés de la condition homosexuelle en Argentine, mais aussi la sensualité discrète qu'elle implique parfois. Une superbe romance filmée avec une délicatesse et une sobriété telle qu'elle frise le dénuement.


Jumbo
, de Zoé Wittock 

Ce film ultra original et très poétique raconte l'histoire d'une jeune femme qui tombe amoureuse d'une attraction de fête foraine. Oui, vous avez bien lu. Avec une sensibilité à fleur de peau et un sens de l'esthétique là aussi très sensuel, Zoé Wittock met en scène la magnifique Noémie Merlant dans cette romance étrange aux thèmes à la fois classiques et modernes. Vraiment chouette. Notre critique vidéo.


Benni
, de Nora Fingscheidt

Benni est une gamine de 9 ans absolument ingérable. Traumatisée depuis la petite enfance, elle est devenue agressive, sauvage, dangereuse pour les enfants des foyers qu'elle écume les uns après les autres avant d'en être renvoyée. Un éducateur, pourtant, va tenter quelque chose avec elle. Film poignant s'il en est, Benni est rempli de tendresse, et cache en son sein une ode vibrante à la liberté. 


Irresistible
, de Jon Stewart

L'excellent Steve Carell est cette fois un conseiller politique parachuté dans le Wisconsin pour aider le candidat démocrate local à gagner les municipales. Outre les mimiques et expressions emblématiques de l'éternel Michael de The Office à se tordre de rire, le film propose une lecture intelligente de l'absurdité intrinsèque aux campagne électorales américaines. Drôle et édifiant, vous voulez quoi de plus ? 


Filles de joie, de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich

Trois femmes bien différentes partagent une activité commune : elles arrondissent leurs fins de mois en se prostituant dans un bordel de l'autre côté de la frontière. En montrant le quotidien aussi joyeux que tragique de ces travailleuses du sexe occasionnelles, Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich dressent un portrait doux-amer d'une France qui galère, tout en insufflant une énergie féminine pleine d'espoir à leurs héroïnes. 


Blue Velvet, de David Lynch

L'un des nombreux chefs-d'œuvre de David Lynch, peut-être le moins barré et le plus accessible, bénéficie d'une superbe restauration en 4K, une excellente raison d'aller se le (re)mater dans une salle aux siège de velours... rouge cette fois. Étonnamment (ou pas), le film a super bien vieilli, et on assiste avec toujours autant de fascination à l'enquête menée de mains amatrices par Kyle MacLachlan et Laura Dern. Un must.

Fin des articles