Où faire la fête bien comme il faut en banlieue ?

undefined 4 juillet 2018 undefined 14h34

Victor

Bah ouais, Paris c'est has-been. Suffit de voir les nouveaux Vélib' pour comprendre l'état de la capitale. Puis tous ces voisins qui n'ont pas encore compris qu'en achetant un appart' deux pièces à Pigalle, il risquait d'y avoir du pipi devant leur porte le matin – voire pire, une grosse flaque de gerbe dans laquelle se baigner. 

Heureusement qu'il y a un périph' à traverser pour trouver plaisir ailleurs, dans des lieux qui rompent presque radicalement avec la politique de la nuit parisiano-parisienne et qui méritent toute l'attention des déçus de la capitale. Non, ce n'est pas totalement vrai : Paris est encore un phare, mais parfois il arrive qu'il n'éclaire pas et que le bateau de la nuit s'écrase sur les récifs. Heureusement, en banlieue, il y a quelques plages incroyables sur lesquelles s'échouer si on n'a pas envie de s'ennuyer sur la capitale. Les voici. 


Le Chinois 

Où ? 6, place du Marché – Montreuil
Comment ? En Y depuis Paris sur sa motocross. 
Pourquoi ? Pour le traquenard du lieu : le punch. 


Vitry Fada

Où ? 5, place du 19 mars 1962 – Vitry
Comment ? Avant d'aller teufer ailleurs, pour prendre le pouls de la night tranquillement. 
Pourquoi ? Parce que t'as jamais vu un nom aussi stylé, eeeeeeeeeh t'es fadaaaaaaaaaa ou quooooooooi. 


La Ferme du Bonheur

Où ? 220, avenue de la République – Nanterre
Comment ? Avec son chat, son chien, sa grand-mère et sa girafe. 
Pourquoi ? Parce que t'as jamais vu une aussi belle pluie de bière sur la foule quand La Mamie's fait trembler les poules. 


La Halle Papin

Où ? 62, rue Denis Papin – Pantin
Comment ? Sous 57° à l'ombre.
Pourquoi ? Parce que les barbecues avec des saucisses bien grasses (déso les vegans) ça n'a pas de prix.


Carbone 17

Où ? 17, rue des Postes – Aubervilliers
Comment ? En cassant bien les barrières mentales. 
Pourquoi ? Parce que là-bas y'a de l'art bien barré, bien avant-gardiste.